Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, élu dernièrement par le 51e congrès confédéral, s'est rendu place de la République à Paris, siège de Nuit debout. Le 25 avril, cette dernière avait publié un communiqué exprimant de voir converger sur la place de la République "les collectifs en lutte". Une invitation avait été lancée en ce sens à l'intersyndicale et la CGT y a répondu.

Le Monde préfère titrer "La difficile convergence des luttes entre Nuit debout et les syndicats", soulignant que Nuit debout n'avait pas défilé avec l'intersyndicale à Paris en ce 28 avril 2016. Il n'empêche, la CGT, à nouveau, par Catherine Perret, secrétaire confédérale, se rendra à une table ronde organisée par la Nuit debout, le 1er mai, fête internationale des travailleurs et non fête du Travail comme l'écrivent les 2 journalistes du Monde.

Quant à la suite, dans la situation actuelle, contre le pouvoir socialiste, le patronat et leurs alliés, ce qui doit faire sens est la convergence des luttes et pas la division. En ce 1er mai 2016, comme dès son lendemain.

Ci-dessous, l'intervention de Philippe Martinez à Nuit debout:

 
 

Commenter cet article