Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Allez, encore un coup de 3e force. Pour les très vieux,1947 et les communistes chassés du gouvernement, Paul Ramadier, du PS de l'époque, chef du gouvernement, s'allie avec la droite. Pour les moins très vieux, François Mitterrand et son gouvernement d'ouverture à droite de 1988 à 1991. Et aujourd'hui ladite Belle alliance populaire.

Jean-Claude Cambadélis, le patron du PS, l'a dit hier: "c'est fait pour dépasser le PS". Il n'a pas dit sur la droite, mais c'est tout comme. Il est vrai que ça marche pas mal pour gérer le capitalisme outre-Rhin et en Europe avec la droite d'Angela Merkel au pouvoir. Et depuis 2012, les socialistes au gouvernement mènent une politique vraiment à droite.

A cela ajouter le nouveau mouvement politique ni à droite ni à gauche(sic) présidé par Emmanuel Macron, le banquier émérite que François de l'Elysée a adoubé ministre de l'Economie, la boucle est bouclée.

Pendant ce temps, comme chaque jeudi, le PS, le Pc et Eelv se font coucou dans le comité d'organisation d'une primaire de la gauche et des écologistes. Loin, très loin d'une politique anticapitaliste qu'il faudrait pour des lendemains qui chanteraient. Mais ce n'est peut-être pas l'intention de ceux qui dirigent l'immeuble de la place du Colonel-Fabien à Paris.

Allez, un petit dernier sur la route longue, très longue de la primaire de la gauche et des écologistes.

La "Belle alliance populaire": les socialistes refont du vieux avec du vieux

Commenter cet article