Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Paradis fiscaux: bingo pour les banques françaises

Ce dessin date, mais il suffit de remplacer Nicolas Sarkozy par François Hollande.

En effet, de G ne nous faites pas c.... en G 20, les paradis fiscaux sont toujours là. Pour le plus grand bonheur du capital. Ils prolifèrent même au sein de l'UE: en Grande-Bretagne et tous ses micros états sous la couronne britannique, mais aussi le pays du roi des Belges et même le Grand-duché du Luxembourg dont l'ancien premier ministre, Jean-Claude Juncker, est désormais le patron de la Commission eurpéenne à Bruxelles. C'est dire si le capitalisme est libre et non faussé sur notre vieux continent.

Pas vrai Jérôme Cahuzac, ex-ministre socialo pris les mains dans le sac de l'évasion fauduleuse fiscale?

Le Parisien sort un article: Les gros profits des banques françaises dans les paradis fiscaux

Paradis fiscaux: bingo pour les banques françaises

"Les paradis fiscaux ne devraient être qu'un mauvais souvenir, ils sont toujours au cœur du système financier. Les paradis fiscaux ont plus que jamais la cote. Les banques françaises ont réalisé 5 Mds€ de bénéfices dans ces pays à la fiscalité avantageuse en 2014, année pour laquelle elles étaient tenues de rendre publics les bénéfices de chacune de leurs filiales partout dans le monde", écrit le journal.

Et en fin d'article, un superbe graphique indiquant le bénef des banques françaises (13 150 millions d'euros), alors que celles made in USA, en deuxième position, affichent 2 247 millions d'euros.

Mais ce que ne dit pas Le Parisien: il y a du fric en France, pourquoi dès lors ne pas embaucher et augmenter le pouvoir d'achat, au lieu de faire le contraire à la sauce Medef et Cfdt?

Commenter cet article

2pasnéolibéral552 26/03/2017 19:51

L'Union européenne,loin d'être un espace démocratique respectant les droits économiques et sociaux des populations mène une politique largement favorable aux grandes sociétés ayant des pratiques illégales et aux lobbys de tous ordres (toujours généreux à l'égard de politicards peu scrupuleux).Les effets de cette politique sont dévastateurs:coupes sombres dans les budgets des Etats privés de ressources,faible croissance,chômage de masse,explosion des inégalités sociales (aux extrémités des échelles notamment),diffusion de la pauvreté à l'échelle de l'Europe,montée en puissance des mouvements nationalistes,équilibres internes à l'Europe (entre pays membres)menacés....etc.Si l'Europe est un paradis fiscal (train de vie princier pour les uns,austérité budgétaire pour les autres),si la démocratie politique est confisquée par des politicards peu éclairés et peu scrupuleux alors la construction européenne est condamnée.Pourquoi des enquêtes sérieuses et approfondies ne sont-elles menées par des journalistes d'investigation sur différents dirigeants des institutions européennes dont les comportements sont sans doute aussi scandaleux que ceux de M.Fillon ?L’Union européenne est devenue un carcan néolibéral où prospèrent des regroupements d’intérêts (profitant des aides de l’Etat qui plus est)contraires aux règles de bonne gestion économique.Les responsables actuels de l’UE poussent les peuples dans les bras des mouvements nationalistes au risque de créer une crise politique qui pourrait être fatale à l’UE.Cela est certes efficace mais cela est totalement irresponsable.