Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

CFDT, CFTC et UNSA avaient appelé leurs structures territoriales à se rassembler dans une centaine de ville, pour réclamer "un rééquilibrage du projet de loi El Khomri".

Le Monde situe le niveau de leur action: "Ils étaient 300 à Rennes quelques dizaines à Lille ou Bordeaux, une vingtaine à Marseille pour tracter et échanger avec les passants." Par contre, les patrons de ce journal n'ont pas évalué la grosseur du rassemblement parisien, "Place de la République, sous un soleil printanier et en musique."

Ouest France  évoque 300 personnes pour tout le Finistère:"Ils étaient seulement 200 à Brest, 80 à Quimper et 20 à Morlaix", écrit-il.

Et France info:"Quelques dizaines de militants étaient présents au début du rassemblement des syndicats réformistes pour une réécriture du projet de loi El Khomri en début d’après-midi place de la République à Paris. "

De ce fait, le ministère de l'Intérieur n'a donné aucun chiffre aux médias.

Merde, si même les dirigeants de la CFDT ne sont pas mobilisés. Il faut dire que ça grince dans la CFDT.  Par exemple, le syndicat Symétal a écrit ce vendredi à son patron Laurent Berger. il a dit pourquoi à France info:"Nos adhérents sont interpellés parfois dans leurs boîtes de façon virulente. Les salariés ne comprennent plus et ont l'impression que la CFDT ne défend plus leurs droits."

Pour en revenir à des choses plus sérieuses:

Mais ils sont où, mais ils sont où, les syndicats conservateurs

Commenter cet article