Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Info sympa: un frangin décore son restaurateur de frère au Palais Bourbon

Ce jeudi à 18h, dans l'un des salons dorés de l'un de ces palais dont la Révolution française avait chassé la royauté absolue de droit divin et sa famille, un frangin a décoré son frangin de l'Ordre national du Mérite. Naturellement, et pas à cause du plan vigie pirate, vous n'y serez pas invités du tout.

Entre nous soit dit, cette petite sauterie familiale s'est déroulée à l'Assemblée nationale, le palais Bourbon donc, dont le président est le socialiste Claude Bartolone. Et ce hors-sol de gauche, assénant la politique d'austérité au monde d'en bas, a décoré son frangin pour ses 34 ans de service passée à être le patron d'un restaurant dans le 6e arrondissement de Paris.

Sans rire, il se peut que la tambouille servie dans cette cantoche soit de très bon aloi. En effet, l'Ordre national du mérite récompense "les mérites distinguées" rendus à la Nation et Renato Bartolone a été proposé à cette distinction par Emmanuel Macron qui s'y connait en cuisine. Fermez le ban.

Dès lors, normal que Claude Bartolone, au nom de la République et donc de vous et moi, accroche un ruban sur la veste d'un restaurateur émérite en la personne de son frangin, dans l'un des salons dorés qu'il gouverne.

Théoriquement, cela devait se passer en décembre dernier. Mais on était en campagne pour les régionales et le camarade Claude Bartolone conduisait la liste socialo. Des esprits chagrins auraient pu cancaner à ce sujet. Les gens sont si méchants. Aussi, Renato a proclamé urbi et orbi jusqu'au 16 février dernier: "Je ne veux plus de cette décoration! Si ça fout le bordel, je n'en veux pas. Moi je n'ai rien demandé".

Et puis, après réflexion, dans cette monarchie républicaine, pourquoi ne pas profiter d'une prébende qui ferait du bien à petit un commerce  de proximité.

Bref, Renato Bartolone a été honoré par la République française, "démocratique et sociale" selon les termes de sa Constitution, par son propre frangin, président de l'Assemblée nationale, à même le palais Bourbon.

Mitoyen au palais Bourbon se tient l'Hôtel de Lassay. Pas pour recueillir les touristes de passage et encore moins des migrants fuyant les horreurs de la guerre. Non, dans cet autre palais républicain loge le président de l'Assemblée nationale. Et pas sur de la paille entre un boeuf et un âne pour se réchauffer.

Et là, entre frangins, une petite rincette pour la route. Et pas avec de cette piquette champagnisé vendue au monde d'en bas dans les discounts à cet effet. Et toujours aux frais de la République, laquelle, selon les termes de la Constitution est "démocratique et sociale".

Merde, vous ne suivez pas une fois de plus. Faut-il que je recommence jusqu'à la Saint-Glinglin?

Commenter cet article

yvon gay 11/03/2016 08:20

Et le pire c'est que certain(e)s qui prétendent nous représenter dans cette primaire fourre-tout ce sont allié(e)s à ce sinistre individu aux dernières élections, comme quoi, qui se ressemble s'assemble. CQFD.