Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Dans le Calvados, à partir du 1er avril, prière d'appeler le 18 si votre compte en banque est conséquent

La droite qui gouverne ce département, par la voix de son président Jean-Léonce Dupont, a décidé de faire banquer les usagers pour un service public qui était gratuit jusqu'alors: certaines interventions des pompiers appelés par le 18.

Désormais, cela vous sera facturé 463 euros pour un "déblocage d'ascenseur". Pareil pour "levée du doute d'alarme incendie". De ce fait, si cela sonne chez votre voisin absent, faites comme si vous n'aviez rien entendu.

Et si votre grand-mère chute par terre chez elle, assurez-vous que son compte bancaire comporte bien 241 euros. C'est la facutration pour "relevage à domicile sans transport".

Le bienheureux Jean-Léonce Dupont, hors-sol de la politique politicienne -vice-président du Sénat et patron du conseil départemental du Calvados- en avait marre des gens d'en bas et de leur incivisme. Ces pelés, ces galeux, bigophonaient au 18 au lieu de faire appel à des "entreprises privées".

La CGT du  service départemental d'incendie et de secours du Calvados (Sdis) a dénoncé  ce qu'elle considère comme choquante et lamentable. Elle remet en cause aussi la suppression de 35 postes dans le 14 en 2016. En revanche, silence radio du côté du ministère socialiste chargé de la sécurité civile et des sapeurs-pompiers. Oui, blanc bonnet et bonnet blanc.

En lien, sur Ouest-France, l'interview de Gaëtan Lechevalier, secrétaire général CGT du Sdis Calvados:

Commenter cet article

S
debloquer un ascenseur cela veut dire que l'entretien n'a pas ete fait le proprietaire doit depenser lui même ce deplacement, qoui qu'il en soit un service public doit rester gratuit sinon c'est du vol pur et simple
Répondre