Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

22 mars 2016: attentats islamo-fascistes sanglants à Bruxelles

Horreur, barbarie meurtrière, solidarité et compassion envers les victimes et leurs proches, on pourrait égrener les commentaires qui reviennent, hélas de façon cyclique, lorsqu'un pays est ensanglanté et meurtri par ce fanatisme religieux négation de l'humanité.

Mais vous ne m'empècherez pas d'écrire que cette idéologie dictatoriale et obscurantiste, embrigadant hommes, femmes et enfants pour porter la mort et la terreur, sort du même ventre fécond de la bête immonde, quand la société injuste et inhumaine impose sa loi unique envers les gens d'en bas.

Quand le chômage et la précarité sont le quotidien parmi des populations laissées pour compte, certains sont prêts à se laisser embrigader dans des aventures assassines au nom du ciel. Dire cela n'excuse absolument pas leurs actes indignes de tout être humain envers d'autres êtres humains. Mais essayer de voir la réalité, la comprendre, pour lutter de toutes ses forces contre, est une absolue nécessité. Et ne pas y associer les conséquences d'un capitalisme mondialisé, c'est aussi vouloir que se répète à l'infini cette barbarie sanglante.

"On est en guerre", a proclamé hier urbi et orbi Manu militari Valls, premier ministre socialiste du très socialiste François Hollande qui, depuis mai 2012, conduit une politique droitière privilégiant les riches et le patronat au détriment du peuple de France. Ce même François Hollande décore de la Légion d'honneur le prince héritier de l'Arabie saoudite, pétromonarchie intégriste de droit divin qui a financé Ben Laden et l'état islamo-fasciste de Daesch.

L'influence saoudienne notamment n'est pas rien en France comme en Belgique. Le business est roi entre les forces de l'argent en France comme en Belgique et le pays des Saoud. Et pour faire plaisir à l'Arabie saoudite, leader du courant intégriste musulman, celle-ci a développé et développe librement un islam fascisant où les non-sunnites et les non-musulmans doivent être réduits par le djihad perpétré par des "purs croyants".

La Croix de ce jour, quotidien français de l'Eglise de Rome qu'on ne peut taxer de brûlot anticapitaliste, rappelle des faits: "Le taux de chômage parmi les Maghrébins de Belgique atteint 25,5% contre 8,5% pour le reste de la population (les statistiques dites "ethniques" sont autorisés dans le royaume). Il avoisine même 50% parmi les jeunes Maghrébins... L'influence saoudienne a donné un tour radical à une partie de l'islam en Belgique. Celle-ci a été favorisée par les liens développés entre Ryad et le roi Baudoin qui, pour des raisons économiques, a accordé à l'Arabie saoudite un bail emphytéotique de 99 ans sur la Grande Mosquée de Bruxelles, en 1962..."

Le roi des Belges était lui partisan de l'Opus dei, courant intégriste catholique, bénisseur des dictatures instaurées au nom de l'Occident chrétien, et qui a toujours le soutien de François du Vatican.

CQFD ou pas?

22 mars 2016: attentats islamo-fascistes sanglants à Bruxelles

Commenter cet article