Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Un syndicaliste voyou de plus devant un tribunal

Ce lundi, Manuel Valls et ses compères Myriam El Khomri et Emmanuel Macron étaient venus se balader à Mulhouse. Un sacré trio en goguette et pas pour entendre le monde du travail. La CGT et d'autres avaient donc décidé de marquer le coup, par un rassemblement devant Pôle emploi, rassemblement autorisé par la sous-préfecture. Mais voilà, cachez ces voyous que les hors-sol du gouvernement ne sauraient voir.

Avant que les fossoyeurs de l'emploi ne reviennent sur les lieux du crime, les forces de l'ordre, en plusieurs charretées, ont refoulé dans le fin fond du parking où un rassemblement républicain, pacifique et légal se tenait. Aucune violence physique ne fut relevée par lesdits forces de l'ordre.

Mais Joël Moreau, 69 ans, ancien de PSA et ancien délégué central CGT de ce groupe, a protesté d'être parqué et d'avoir sa liberté républicaine d'allet et venir entravée. Du coup, exfiltration par la police, arrestation sur-le-champ et placement en garde à vue jusqu'au lendemain 11h.

Joël Moreau est convoqué ce vendredi à 9h devant le Tribunal de grande instance de Mulhouse pour outrage. La CGT va l'accompagner.

 

Son excellence la ministre du travail consent à recevoir tous les syndicats pour "d'éventuels amendements" à son projet de loi. Dixit un communiqué à l'AFP ce jeudi. Au départ, seul le MEDEF seule la CFDT était conviée pour boire le thé. Normal entre potes. Ce jeudi, elle en est ressortie en attendant une annonce publique du MEDEF du gouvernement.

Le succès rencontré par la pétition contre le projet réactionnaire El Khomri montre qu'il ne faut pas en négocier une seule ligne.

La destruction programmée du Code du travail doit être suspendue et le temps du partenariat social avec les forces de l'argent révolu.

Commenter cet article