Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Alors que la politique gouvernementale fait de plus en plus de cadeaux au patronat, reprend les idées nauséabondes de la droite et de l'extrême droite, coucou nous revoilou, les Verts: le retour.

Et pas n'importe qui en la personne de sa dirigeante nationale Emmanuelle Cosse également présidente du groupe EELV au conseil régional d'ïle-de-France, Jean-Vincent Placé patron des sénateurs écolos et Barbara Pompili vice-patrone des députés écolos.

Pour faire passer ses idées, faut-il être au plus près de l'exécutif, comme le professent certains qui ne sont pas écolos? En tout cas, ceux qui se sont alliés avec des écolos lors des élections départementales et régionales en sont pour leurs frais. Le reconnaîtront-ils?

Il reste que tout est reconstruire pour le mouvement ouvrier et le monde du travail; un programme résolument anticapitaliste sur le plan de vue national et international et une organisation politique capable de le porter dans les entreprises et la cité, sans aucune tactique politicienne.

A mon avis, avec la candidature unilatérale de Jean-Luc Mélenchon à la présidentielle de 2017, le Fg qui a fait long feu, se décrébilise totalement.

Il demeure la primaire de la gauche et des écologistes. Ceux qui s'y accrochent, peuvent toujours se la jouer à pile ou face.  C'est peut-être dans leur programme.

Remaniement ministériel: les écologistes reviennent au gouvernement

Commenter cet article