Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Elle compte faire voter un voeu en ce sens cette semaine au conseil municipal parisien. C'est soi-disant pour "la promotion de la paix entre Israéliens et Palestiniens". Mais dans les faits, le PS de Paris soutient la politique gouvernementale qui ne fait rien contre l'occupation par Israël de la Palestine et l'extension des colonies.

Pas une fois le terme "colonisation" n'apparaît dans le texte. Mais le voeu socialiste souhaite des "échanges" entre les deux peuples sans dire qui colonise et opprime l'autre, dans un politique dénommée Apartheid en Afrique-du-Sud autrefois.

Ce même voeu critique le boycottage des produits israéliens, considérant que cette action envers la production provenue des territoires palestiniens occupés est illégale selon la loi française. Comme si les lois adoptées par le gouvernement de Françoois Hollande allaient dans le sens de la démocratie, du progrès et de la paix.

Anne Hidalgo avait fait de Paris-plage cet été Tel-Aviv-sur-Seine. Et si je vous dis que le voeu socialiste est à l'initiative de Patrick Klugman, maire-adjoint aux relations internationales, membre du bureau exécutif du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF), dont on connaît la proximité avec l’état d’Israël et que le droite parisienne votera ce texte...

le Collectif national pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens, la campagne BDS, la Plateforme des ONG pour la Palestine appellent à un rassemblement le 16 février, Place du Châtelet à 18h.

 

La mairie socialiste de Paris critique le boycott des produits israéliens

Cette carte s'arrête en 2010. Depuis cette date, l'occupation, déclarée illégale par l'ONU, de la Palestine par l'état d'Israël se poursuit et la colonisation s'intensifie.

Commenter cet article