Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Par l'intermédiaire de mon blog, j'essaie modestement de contribuer au débat autour d'une nécessaire organisation politique clairement anticapitaliste sur le plan de vue national et international. Sans rentrer dans une tactique politicienne pour une chapelle ou une autre et toujours à visage découvert, ni sans jamais m'inféoder à un sauveur suprême qui laverait plus rouge que rouge. Dans l'Humanité de ce jour, un "Collectif critique" se présente "pour comprendre le monde... et y faire face pour le changer". Louable intention.

Il s'est constitué le 9 février. "Douze personnes qui souhaitent garder un total anonymat, à la fois pour étouffer les ego et pour échapper à la classification d’« experts »." 12 personnes faites "d'intellectuels, de professeurs du secondaire et du supérieur, syndicalistes, militants associatifs". Fermer les guillemets comme ils disent à la téloche.

Et que voulent prétendent ces 12 très doctes personnes anonymes, mais qui écrivent toutefois dans l'Humanité: "Afin d’être en dialogue permanent et de penser à plusieurs, nous nous sommes réunis en un collectif de travail critique. Rester anonyme est aujourd’hui une nécessité, un pas de côté indispensable pour rompre avec l’individualisme, l’affichage de soi et la compétition permanente. Rester anonyme, c’est permettre à chacun de contribuer à cet intellectuel critique. L’objectif n’est pas de se faire connaître, mais de travailler ensemble, pour comprendre le monde dans lequel nous vivons, y faire face pour le changer. Dépasser les ego et insister sur le collectif c’est participer à l’élaboration d’une réflexion commune afin d’aider à fonder la démocratie de demain." Fermer à nouveau les guillemets.

Bon, j'attends l'écriture de ces nouvelles Evangiles dans cent ou deux-cent ans, tirées de la réflexion de ces 12 apôtres, pour prendre parti et sur quelle pierre on construira cette nouvelle église qu'il  faut au monde pour le changer. Amen!

12 apôtres et pour quel messie?

Commenter cet article