Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

On le sait, la CFDT est le partenaire social privilégié du PS et du patronat pour détruire les droits conquis par les travailleurs. Dans le commerce, sa fédération est même en pointe pour sacrifier le repos dominical et faire bosser les salariés pourquoi pas jusqu'à l'heure du laitier. Or, en Île-de-France, ça ne passait pas entre la CFDT et le SCID pour Syndicat commerce interdépartemental d'Île-de-France. Celui-ci bataillait avec la CGT, dans une structure intersyndicale Clic P, contre le fait de bosser les dimanches et les nuits.

Depuis 2 ans, la bataille était vive entre la CFDT du bon Berger, son secrétaire général, et sa branche commerce parisienne qui ne suivait pas du tout l'étoile (du berger pour ceux qui ne suivraient pas). Au point que la confédération dite démocratique du travail avait viré les syndicalistes SCID de leurs locaux à Paris. Puis, en mai 2014, la même confédération démocratique avait suspendu carrément le SCID. Non mais!

Toujours membre actif de la structure intersyndicale contre le travail dominical et de nuit, en novembre 2014, fort de ses 4 000 syndiqués, le SCID devenait le Syndicat Commerce Indépendant et Démocratique pour s'ouvrir à la France entière, lors d'un congrès.

Et ce 18 janvier 2016, en présence de délégués venus de toute la France, un nouveau congrès du SCID votait sa désaffiliation définitve de la Cfdt à 95, 70%. Il faut dire que, par exemple, lors de la négociation(sic) sur le travail de nuit et du dimanche, la CFDT du bon Berger avait délégué quelqu'un du Havre pour les magasins du Printemps-Hausman de Paris, vu que les élus SCID étaient suspendus de leur mandat Cfdt.

Scission dans la CFDT commerce

Représentation biblique de l'étoile du berger d'après ce qu'on dit

Mais un autre d'après ce qu'on dit dit que l'étoile éclairerait plutôt l'immeuble du Medef à Paris et son annexe du palais de l'Elysée. Qui croire de ce fait?

Commenter cet article