Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Le parvis Georges Marchais à Villejuif (94) doit rester Georges Marchais

Aux élections municipales de 2014, un groupement de droite, de socialos et d'écolos-dont Alain Lipietz, ancien dirigeant d'EELV et candidat EELV aux dernières élections départementales à Villejuif- avaient ravi au 2e tour la mairie de Villejuif au Pcf qui la dirigeait depuis 1925, par 48,69% contre 43,52%, pour 52,96% d'exprimés. Un parvis de ladite commune portait le nom de Georges Marchais, secrétaire général du Pcf de 1972 à 1994 et député du Val-de-Marne et de Villejuif de 1973 à1997.

Le 17 décembre 2014, les copains politiciens vainqueurs des municipales votaient une délibération qui débaptisait le parvis de Villejuif, pour le rebaptiser du nom de Georges Mahé, résistant gaulliste et cancérologue réputé. Décision contestée par la famille de Georges Marchais.

Ce mercredi, le Tribunal administratif de Melun vient d'annuler la délibération cachez ce coco que nul ne saurait voir.

 

Olivier Marchais, fils de l'ancien dirigeant national du Pcf, a communiqué ceci hier mercredi:

La délibération du 17 décembre 2014 du conseil municipal de Villejuif est annulée par le tribunal administratif ce jour.

Nous vous donnons rendez-vous ce Mercredi 13 Janvier 2016, à partir de 18h30,

Place Georges Marchais, à Villejuif, pour une ré-inauguration symbolique.

Merci à tous et à toutes pour vos très nombreux soutiens et témoignages.

Georges Marchais reste dans la Place !

Il convient désormais Monsieur le Maire, d'honorer Georges Mathé pour lui, au delà de la résidence étudiante qui porte déjà son nom, à côté de celui qui fut député de la République et de Villejuif durant 24 ans. Ces 2 hommes, ces 2 Républicains que vous avez tenté d'opposer dans une manœuvre qui vous déshonorera longtemps.

 

Olivier Marchais

Le parvis Georges Marchais à Villejuif (94) doit rester Georges Marchais

Commenter cet article