Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

EDF, dont l'état est patron à près de 85%, va supprimer 4 000 emplois

Bonjour à la lutte contre le chômage, quand EDF supprime 5,8% de son effectif! Ce sabordage aura lieu de 2016 à 2018. Sans licenciement sec, que par des non remplacements à la retraite ou des départs anticipés rémunérés avec de l'argent public.

Il n'empêche, cela fait 4 000 suppressions de postes qu'on le veuille ou pas, 4 000 emplois dont auraient pu bénéficier justement des sans emplois. Quant à ce chiffre de 4 000, comment le croire vrai? En décembre, EDF annonçait 1 500 à 2 000 postes en moins sur un effectif de 68 000 agents.

Jeudi prochain, se tient le comité central d'entreprise d'EDF Société Anonyme et plus service public. Les syndicats appellent à une journée de grève ce jour-là. Contre la direction d'EDF. Contre le gouvernement socialiste et la Comission européenne de Bruxelles. Contre la logique capitaliste au détriment de l'emploi et du service rendu au public.

 

Communiqué CGT-CGC-FO

De nombreux salariés de tous les secteurs ont participé à la journée de mobilisation du mercredi 9 décembre 2015 pour dire Non au démantèlement d’EDF !

En ce début d'année, rien n'est réglé, la Commission Européenne et le Gouvernement poursuivent le démantèlement de notre entreprise.

La Direction d'EDF exécute, c'est inacceptable !

Nous sommes à la veille de décisions gouvernementales et d’entreprise importantes : privatisation des concessions hydrauliques, fermeture accélérée des centrales thermiques, limitation de la production nucléaire, fermeture anticipée de la centrale nucléaire de Fessenheim, fin des tarifs régulés, rapprochement avec Areva par le rachat d’Areva NP… sans oublier la situation critique des entités supports et du commerce.

Le 21 janvier, la Direction doit présenter les orientations stratégiques de l’entreprise et apporter des réponses au droit d'alerte économique unanime du CCE. La Direction présentera également un plan de réduction massive des effectifs pour les années à venir, dans l’ensemble des métiers.

Nous sommes TOUS CONCERNÉS, directement ou indirectement !

Aucune Direction de l’entreprise ne sera épargnée à court, moyen ou long terme. Il y a urgence à se mobiliser pour faire entendre notre voix, assurer la pérennité de notre entreprise, préserver nos emplois et notre statut et garder les moyens pour bien faire son travail.

Les organisations syndicales CGT, CFE-CGC et FO appellent les salariés à se mobiliser massivement le jeudi 21 janvier 2016 en participant nombreux à la journée d’action et en s’inscrivant dans les modalités de grève définies pour chaque Direction.

Le 21 janvier 2016, tous concernés, tous dans l’action ! 

EDF, dont l'état est patron à près de 85%, va supprimer 4 000 emplois

Commenter cet article

Aline 16/01/2016 19:10

ça s'annonce bien pour les primaires! car il faut se souvenir des propos de F Hollande en campagne présidentielle sur le chômage.... et depuis RIEN, ça grimpe, ça gonfle, vertiges et nausées voici la soupe qu'ingurgitent les travailleurs français au quotidien l'épée de Damoclès flottant au-dessus de leurs têtes. Comment croire en ce chef d'état qui fabrique des chômeurs au sein-même des sociétés où l'état est majoritaire et son propre patron!!! le contrat de ce Président proposé par lui-même n'est pas tenu alors les primaires il peut tirer un trait dessus si les socialistes de gauche ont le respect de la parole donnée et ça c'est un autre problème?? Aline