Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Membre fondateur de l'UMP, aujourd'hui les Républicains, l'un des plus gros financiers de ce parti de droite, Guy Wildenstein a failli échapper à la justice. Non pas qu'il se soit émigré dans un paradis fiscal, mais il a été longtemps protégé par le "verrou" du ministère des Finances qui permet au seul ministre du Budget d'engager des poursuites pour fraude fiscale. Une spécificité made in France: Cocorico!

Dès 2009, l'administration fiscale, pas les chefs mais ces fonctionnaires soi-disant en trop qui grèvent les finances publiques, était en possession de preuves sur l'évasion fiscale à grande échelle perpétrée par la famille Wildenstein.

A l'époque, le ministre du Budget était Eric Woerth. Il avait fait ni vu ni connu. A la fois trésorier de l’UMP et président du Premier Cercle, qui rassemble ses principaux donateurs de l'UMP, il avait élevé la lutte contre la fraude au rang de priorité nationale, allant jusqu’à brandir une liste de 3 000 évadés fiscaux. Sans jamais engager la moindre poursuite à l’encontre de Guy Wildenstein.

Bon, si vous voulez la suite, sans doute que Le Figaro fera prochainement ses Unes sur ce procès fleuve. En attendant, Wildenstein & Co ont subi un redressement de 550 millions d’euros. Un record.

En février 2016, c'est Jérôme Cahuzac qui passe devant la justice. Les yeux dans les yeux, ce ministre socialo du Budget avait juré qu'il ne cachait pas du fric dans un paradis fiscal. C'était en 2012. Là aussi, le "verrou" de Bercy semble avoir fonctionné.

Pour commémorer les attentats islamo-fascistes de janvier 2015 contre la République, les zorganisateurs ont opté pour Johnny Hallyday. Il chantera en hommage aux victimes. Un temps fort de cette commémoration, précise Anne Hidalgo, maire socialo de Paris. François de l'Elysée et bien d'autres de son gouvernement de droite seronts aussi présents.

Bon, j'ai rien contre les chansons de l'idole des djeuns. Mais dites-moi, mes amis, Johnny Hallyday ne crèche-t-il pas, où ne créchait-il pas, en Suisse et pas pour y faire du ski. Et la Suisse, ce n'est pas la banque où Jérôme Cahuzac avait caché son grisbi?

Oui, ça commence fort cette année 2016. Car au-delà de ces 2 procès, la plus grande partie de l'icebert des fraudeurs est toujours immergée. Non?

Pour finir, puisqu'on commémore notamment le massacre perpétré contre Charlie Hebdo, la Une de ce journal. Pour ceux qui ne se souviennent de rien.

Ce lundi, début du procès du richissime Guy Wildenstein de la Sarkozyland

Et comme dit Charlie Hebdo aujourd'hui, dans ce monde qui pue:

Ce lundi, début du procès du richissime Guy Wildenstein de la Sarkozyland

Commenter cet article