Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Régionales: autopsie d'un naufrage

Hier, le Figaro, journal de l'avionneur, marchand d'armes et sénateur sarkozyste Serge Dassault, et l'Humanité, celui de Pierre Laurent, chef du Pcf et du Parti de la gauche européenne qui veut rester dans l'UE capitaliste, titraient pareillement: LE CHOC. Comme pour dire que les sarkozystes d'un côté et ledit Front de gauche de l'autre avaient coulé ensemble à pic devant la vague brune.

Bon, la droite française sera vite consolée. Elle va ramener dans sa sale besace des ex-régions hier conduites par la gôche qui avait pour allié le Fg. Et puis, les boulevards sont toujours ouverts entre la droite et son extrême. Par exemple, quelle différence dans les discours de Nadine Morano, députée européenne sarkozyste et de Floriant Philippot, bras droit de la Marine à son père d'extrême droite, tous deux du Grand Est?

Et le Front donc dit de gauche? Et bien en Île-de-France, où logent ses dirigeants, il va s'aboucher au second tour avec la gôche de Claude Bartolone, président de l'Assemblée nationale, laquelle à majorité socialiste et écologiste a voté toutes les lois contre les travailleurs, depuis mai 2012. Et ce n'est pas fini.

Y-avait-il un risque que la peste brune ravisse la région capitale: Non.

Alors quoi? Et bien la lutte des places dans un conseil régional a remplacé la lutte des classes. CQFD. Il est vrai, que participant à moult manifs passant devant ledit siège du conseil régional d'île-de-France, je n'ai jamais vu devant les conseillers régionaux de la gauche dite radicale soutenir les manifestants. Mais il est vrai aussi que les dits conseillers du Fg national étaient déjà divisés en 2 groupes distincts dans cette assemblée régionale.

Sur les abstentionnistes, plus d'un citoyen sur 2 en y incluant les suffrages blancs et nuls, ce qui est un record vu le tombereau de listes proposées.

Selon l'Ifop, ils sont salariés ou au chômage. Ils se disent de gauche et très en colère contre le gouvernement. L'étude montre que 55% des électeurs de Jean-Luc Mélenchon à la présidentielle et 48% de ceux pour François Hollande ont choisi de ne pas se déplacer. L'île-de-France demeure la région où l'on a le moins voté avec 54,1% d'abstentions, avec une pointe de 63,07% en Seine-Saint-Denis, le département où vit une majorité de prolos,  hier encore dirigé par le très socialiste Claude Bartolone.

l'Ifop révèle aussi que 47% proches d'un syndicat ont voté pour ce scrutin régional. Mais pour la CGT 46% ont voté et 54% se sont abstenus.

Et pour les votants: 2% pour l'extrême-gauche, 13% pour le Fg et Eelv (oui, ils ont mélangé à l'Ifop), 23% pour le parti de l'Elysée, 21% pour Sarkozy et 32% pour l'extrême droite. Pour l'électorat CGT: 3% pour l'extrême-gauche, 35% toujours pour le Fg et Eelv, 23% pour le PS, 8% pour Sarkozy et 27% pour la peste brune.

Bon que lesdits camarades de la gauche dite radicale s'en foutent comme de leur premier biberon de ce sondage de l'Ifop à la demande de l'Humanité, passons. Mais dans la préparation du congrès confédéral de la CGT, on fait stop ou encore?

Commenter cet article

Colas BREUGNON 09/12/2015 02:43

Salut camarade !
Elle est belle ton "image" : le Titanic du PS qui coule, et juste à coté, on voit la chaloupe du PCF muté qui a beaucoup de mal à échapper au naufrage... car très mal "barrée" par les usurpateurs de la Place du Colonel Fabien (Oscar et Fredo se retournent dans leurs sépultures respectives).
Je crois franchement que le mouvement ouvrier et plus largement la France a besoin d'un Parti Communiste à la hauteur. En ce sens, des gens comme le camarades du PRCF sont pertinents dans leurs analyses ... Mais n'est-il pas temps de "bousculer", plutôt de l'intérieur (les contradictions internes sont plus opérantes...) ces apparatchiks de salon, sans expérience de la lutte des classes, que sont Pierre Laurent, son Tartignole et quelques autres courtisans?
Pour ma part, je n'ai jamais apprécié le suppositoire à la toile émeri, encore moins avec sable et Tabasco à la clef !
Donc je ne choisirai pas entre les trois propositions de droite : le PS aux affaires essaye de déborder les autres sur leur droite ... il met en oeuvre concreètement les propositions que les autres se contentent pour le moment de formuler.

Aline 08/12/2015 10:43

Pour les fêtes, le champagne aura un goût amer, je suis sous le choc, ils vont voter FN, j'ai juste pu balbutier moi j'aurais soutenu Masseret pour son respect de l'engagement, son refus de s'assujettir et sa volonté de combat. Comme les H.S. ont disparu des écrans ou s'y font plus que discrets déjà plus qu"évincés par ces médias sangsues qui ne font que valoriser le FN, je ne sais rien de leurs ressentis, Valls je ne l'ai pas entendu, Ni Vallot-Bel.. dont je n'ai saisi que la fin de l'émission mais si la réponse au FN ce serait de donner le droit de vote dès 16 ans, le PS peut mettre la clé sous la porte. Je n'éprouve aucune félicité à voir Pierre Laurent soutenir Bartelome qui pour moi Communiste rescapée ne me semble pas fréquentable. Je ne suis pas la bouée de sauvetage du PS, j'ai toujours dit que ces régionales étaient dangereuses, ils n'ont rien voulu entendre, ils vont devoir assumer. La Gauche TOUTES LES GAUCHES vont devoir revoir leurs copies, le PS imbu de ses personnes y est-il toujours crédible, l"électorat est là mais trop maltraité par la droite et la gôche il va falloir le reconquérir : proposer un vrai programme social, s'y tenir, respecter la population.... et SURTOUT laisser les égos de coté, les perchoirs à perpète... Y'A DU BOULOT !!!!! et seulement à ce moment-là on y sera. ALINE

Thoraise 08/12/2015 10:03

Je fais partie des (parait-il) 900.000 votes blancs (enfin "carton rouge").
Sur le carton j'ai écrit: "Je mettrai un Vrai Bulletin quand les listes proposeront une Vraie solution: la révolution communiste". Je n'ai pas encore analysé les votes blancs dans ma ville de Lille. Au 1er tour je ne me voyais voter ni pour la liste PCF-Ensemble intitulé "FDG-l'humain d'abord", du réformiste Roussel, encore moins pour le gloubi boulga PG-EELV-Nouvelle donne.
Mais au second, je rejoins le PRCF qui appelle à s'opposer à la peste brune (mais, c'est le charme des velléitaires comme ce groupuscule, sans dire comment: un vote blanc, ou un vote Ripoublicain?).
As-tu un conseil à ce sujet?

Le Mantois et Partout ailleurs 08/12/2015 11:19

J'apprécie la région lilloise, mon fils y a fait souche et lorsque j'y viens, moi le Languedocien exilé en région parisienne, j'aime sa chaleur, malgré que cette région subisse depuis trop longtemps un désastre économique et social qui laisse indifférents la droite ou la gôche au pouvoir. Le PS ne présente pas de liste pour le second tour: Courage, fuyons, belle leçon de démocratie et de résistance! Ce n'est ni plus ni moins que de la politique politicarde qui laisse les mains libres à l'extrême droite.
Alors vote blanc ou ripoublicain au deuxième tour. Pour ma part, je serais resté à la maison. Mais pas pour me défiler et rentrer ma tête dans le sable. Mais pour discuter, militer, avec ses proches et ses amis sur qui ne veut pas en France, dans la CGT à laquelle j'adhère, sur cette faillite politique de tous les partis, Fg et Pcf compris. Ce n'est pas facile, je le sais, je le vis. Mais là est peut-être la solution pour faire émerger à nouveau une nouvelle organisation communiste qui réunirait tous les communistes hors et dans le Pc actuel, pour lutter contre le capitalisme, dans la clarté.
Loin des esprits de chapelle de toutes ces formations qui se disent communistes et qui désirent conserver avant tout leur pré carré sous le soleil.