Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Ben oui, ils n'allaient pas trinquer à la belle franquette dans un cantoche du populo. Il faut ce qu'il faut et savoir tenir même à table sa posture internationale. Bref, Barack Obama et François Hollande se sont offerts un repas entre potes du capitalisme libre et non faussé dans un restaurant 3 étoiles, l'Ambroisie, un haut-lieu de la gastronomie  situé Place des Vosges à Paris. Ce qui fait classe dans un pays à qui on ordonne de se serrer chaque jour la ceinture.

Le restau en question avait été réservé exclusivement pour les 2 potes et état d'urgence oblige également, la place des Vosges interdite à la circulation. Des fois que des assignés à résidence, évadés de leur domicile, ou quelques manifestants se soient échappés des paniers à salade du chef de la police Bernard Cazeneuve.

"Au menu, un repas symbole de l'excellence française", écrit Le Parisien qui doit sans doute goûter ce que le commun de nos concitoyens, moi itou, n'aura jamais dans son assiette: Soit une entrée de saison avec une île flottante et son émulsion aux cèpes; en plat, un poisson sauvage de Bretagne au romarin avec pommes de terre confites de Noimoutier au jus de crustacés; un plateau de fromages du terroir et, pour faire plaisir à Obama, une tarte fine sablée au cacao en dessert. Et pour arroser le tout du Bourgogne blanc, un Bordeaux rouge et du Banyuls. "De quoi passer un bon moment diplomatico-gastronomique", conclut, fine-bouche, le journal de ce mardi 1er décembre 2015.

 

Allez, souriez gentes dames et gents messieurs! Ce n'est pas pour le mur des çons.

Dommage.

capture d'écran Le Parisien de ce jour

capture d'écran Le Parisien de ce jour

Commenter cet article

Aline 01/12/2015 17:23

La dinde du Poitou n"était pas au menu ? - Et les si fameuses cuisines de l'Elysées que sont-elles devenues ? et pourquoi pas, réquisitionnées pour ce premier jour de la 31ème saison des Restos du Coeur, ( j'avoue je suis accro au Père-Noël) - - J'en ai marre : eux ils se rassemblent, font bombance.... la populace est priée de ne pas bouger d'une oreille, de retenir ses borborygmes, de donner l'exemple et surtout de ne pas le prendre sur ceux d'en haut car crime de lèse-majesté,.... ouh la la! Valls et Consorts fourbissent déjà leurs armes - Trêve de plaisanterie, les soces n'ont jamais aimé la présence humaine de masse, eux ils ne croient qu'en la petite boite verrouillée et au billet vertueux qu'on y glisse, alors là!, là, on y est : MA REVANCHE sur toutes ses promesses avortées, ce mépris supporté, ces mésalliances annoncées, sur mes valeurs françaises piétinées, sur ma liberté enchaînée,POINT MON VOTE VOUS N AUREZ, et inutile de m'agiter le risque du FN, vous qui l'avez si bien cautionné pour vous jouer du PC, demain il vous faudra assumer vos irrégularités. Moi je n'ai pas changé. Aline