Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Cette formule peut s'appliquer au camarade(sic) du PS, Razzy Hammadi, député de François de l'Elysée pour la Seine-Saint-Denis, l'un des départements le plus pauvre de France, en ce pays parmi les plus riches au monde.

Le ci-devant membre de la commission des Finances de l'Assemblée nationale a donc déposé un amendement pour "une cotisation civique obligatoire", fixée par décret entre 30 et 50 euros "pour le bien public". C'est ce que le représentant de la nation (toujours sic) explique, lui le hors-sol vivant désormais sous les ors de la République et qui était classé parmi les lanternes de gauche au sein du Parti socialiste.

Banco, a répondu François Bayrou, politicien de droite: "Il n'est pas sain que des Français ne paient pas d'impôt sur le revenu".

Banco, a surenchéri Gilbert Collard, l'avocat-député d'extrême droite qui, lui aussi, doit avoir des fins de mois difficiles et peine à payer ses impôts: "Quand une idée rose est bonne, elle est une bonne idée. Je suis favorable à une contribution minimale obligatoire". Bonjour le soi-disant parti des travailleurs!

Ces politicards de gôche, de droite et de son extrême ne perçoivent pas le RSA. Sans doute profitent-ils également de conseillers fiscaux pour bénéficier de niches fiscales. Même devant la TVA, ils ne sont pas égaux en droit avec un Smicard par exemple. Ce dernier contribue au soi-disant bien public à hauteur de 15% de ses faibles ressources.

Pour le député socialiste Razzy Hammadi, avec 5 177 euros de traitement mensuel net auquel s'ajoute s'ajoute une indemnité mensuelle représentative de frais de mandat de 6 258 euros brut, la proportion n'est pas identique. CQFD.

Il vaut mieux taxer les pauvres que les riches, ils sont plus nombreux

Commenter cet article