Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Cheminots CGT: le devoir de mémoire toujours présent

A l'hiver 1939, vaincus par les fascistes du général Franco aidés par l'Allemagne nazie et l'Italie de Mussolini, plus de 500 000 républicains espagnols prennent le chemin de l'exil. Après avoir vaillament combattu le coup d'état militaire qui renverserait la république de Front populaire, lâchés par les démocraties occidentales dont la France, plus de 500 000 espagnols, soldats et civils, femmes et enfants vont tenter de gagner la France. Cet exode massif en quelques jours a été nommé la "Retirada".

Pour la majorité d'entre eux, alors que ce flux de réfugiés était prévisible, notre pays leur ouvre des camps d'internements, entourés de barbelés et gardiennés par des militaires français en armes.

L'histoire ne bégaie pas. Pour autant, cette période tragique, qui ouvrit le ban à la Deuxième Guerre mondiale,  nous revoie cruellement à l'actualité présente. Aujourd'hui, des miliers d'êtres humains, fuient, au péril de leur vie, la guerre et la misère. Aujourd'hui, l'Europe connaît une montée inquiétante de l'extrême droite.

La Fédération CGT des cheminots, ses secteurs de Toulouse et de Montpellier, organisent un rassemblement les 2 et 3 octobre 2015 à Port-Vendres (66), pour honorer la mémoire de ces combattants de la liberté.

Cheminots CGT: le devoir de mémoire toujours présent
Cheminots CGT: le devoir de mémoire toujours présent
Cheminots CGT: le devoir de mémoire toujours présent

Commenter cet article