Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Du coup, son administration a lancé une enquête. Véridique. Et les fins limiers au service du capitalisme libre et non faussé sont tombés sur Toyota made in Japan. Lequel constructeur automobile a déclaré ce jeudi qu'il soutiendrait l'enquête du pays du billet vert.

"Nous soutenons l'enquête du Département du Trésor américain, qui se penche plus largement sur les chaînes d'approvisionnement internationales et les flux de capitaux et marchandises au Moyen-Orient", a affirmé Toyota dans une déclaration à l'AFP. Sans blââgue!

Ben oui, ils ne pigent pas encore à Toyota "les flux de capitaux et marchandises au Moyen-Orient". C'est à désespérer de former leurs cadres dans le pays qui gendarme le monde au nom du capitalisme. Et puis Toyota a une éthique figurez-vous : "Cela consiste à ne pas vendre de véhicules à des acheteurs qui pourraient les utiliser ou les modifier à des fins d'activités paramilitaires ou terroristes". Voilà, c'est dit et ce ne plus à redire.

- Euh, pardon Toyota. Combien avez-vous vendu de bagnoles made in japan au Moyen-Orient?

- Plus de 820 000 l'an dernier. Mais avec "des procédures (...) dans le but d'empêcher nos produits d'être détournés en vue d'une utilisation militaire non-autorisée". De cette façon, nous avons vendu au Qatar, à l'Arabie saoudite et autres émirats arabes unis. Tous alliés fidèles des USA.

Comme, à mon tour, je ne désire pas vous faire prendre des vessies pour des lanternes et le capitalisme comme bienfaiteur de la paix dans le monde, toutes les monarchies pétrolières arabes financent les théo-fascistes de Daesh et autre Al-Nostra, le Al-quaïda de feu Ben Laden en Syrie.

Et devinez à qui le pétrole, rapiné par les théo-fascistes en Irak ou en Syrie, passe pour être revendu au noir? Par la Turquie, allié fidèle des USA et membre de l'OTAN dirigée par Obama avec comme adjoint Hollande.

Et pour finir avec les Tartuffes: J-Y Le Drian, ministre de la guerre de François de l'Elysée. Il vient de déclarer dans les médias que l'aviation gauloise avait frappait le QG de Daesh en Syrie, après des vols de reconnaissance. Oui, parce qu'avant, il ne savait pas que Daesh disposait d'un QG en Syrie, il n'y avait que la Russie de Poutine qui était au parfum.

Barack Obama est étonné que Daesh s'affiche en Toyota

Commenter cet article