Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

ACCIDENT DE PUISSEGUIN : UN TERRIBLE DRAME QUI APPELLE D’AUTRES RÉPONSES EN MATIÈRE DE TRANSPORT !

Ce matin, un terrible accident s’est produit avec l’entrée en collision d’un autocar et d’un poids-lourd sur la commune de Puisseguin (Gironde).
Nos pensées vont aux victimes, voyageurs et salariés ainsi qu’à leur famille.

A l’heure où ces lignes sont écrites, on ne peut présager de l’enquête en cours et de ses conclusions.

Mais, depuis des mois, les fédérations constitutives de l’UIT (Transports, Cheminots, Equipement, Marins et Officiers de Marine Marchande) alertent les pouvoirs publics -à tous les niveaux- sur les évolutions dans les transports qui sont les laboratoires d’un dumping social féroce, précurseur de la politique «low cost » qui lamine les emplois, les précarise, démantèle les organisations de travail, développe et amplifie la sous-traitance fragilisant toute la chaîne sécurité. Cette politique « low cost » qui se développe de par la précarisation des salariés actifs et retraités, conduit aussi au tourisme « low cost ».

D’ailleurs, la Loi Macron contribue de cette démarche en s’attaquant au socle social du travail, en libéralisant l’autocar en concurrence directe avec le rail –à l’image de ce qui se passe pour le transport de marchandises.

Cette politique du «bas coût» (low cost) … c’est «bas coût» sur les conditions sociales des salariés des transports, sur leurs conditions de travail, sur l’emploi, sur la formation professionnelle et au final sur la sécurité des personnels et des usagers !

La CGT va poursuivre son travail de sensibilisation pour gagner une véritable complémentarité entre les modes de transports dans un concept de multimodalité, un renforcement de la maîtrise publique et du service public répondant à l’intérêt général !

le 23 10 2015

Commenter cet article

REINKINGEN Christian 24/10/2015 10:57

Et si la loi Macron n'existait pas, qu'aurait-on dit? Des milliers de km sont parcourus chaque années pour le compte des associations de loisirs, culturelles de toutes natures pour le plus grand nombre c'est le seul moyen de transport permettant ces sorties. Combien de morts? Le chemin de fer Freyssinet n'existe plus! Et puis...il y a mêmes des trains qui se percutent dû à un problème technique et/ou erreur humaine, comme dans le cas présent (camion à gauche, pourquoi? Rapidité d'inflammation, pourquoi?). Rien à voir avec l'accident de Beaune qui avait entrainé la juste réaction de Fiterman à l'époque sur le transport par car, remis totalement en cause aujourd'hui par la loi qui répond aux orientations de l'UE. Tient donc on en parle toujours pas de celle là dans ce communiqué de la Cgt, pourtant elle y avait sa place ou alors ça sent le populisme de mauvais aloi ! (CR Cheminot retraité de la Gironde)

COTTY 24/10/2015 10:43

Félicitations pour cet article qui met les points sur les iiiii!