Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Alors que, en grandes pompes, François Hollande et Ségolène Royal ministre de l'écologie(sic) et des transports(sic) vont diriger en décembre prochain le machin chose international baptisé COP 21 pour aérer notre planète, mais pas pour détruire le capitalisme qui la détruit.
Bref, notre gouvernement de droite, grâce à la loi Macron, a autorisé la SNCF de faire concurrencer ses trains par ses propres cars issus d'une de ses filiales. Cette politique, qui privilégie le transport par car au détriment de l'écologie, de la sécurité et du coût des infrastructures routières, a été adoptée sans vote, pour cause de 49-3, par le Parlement.
De ce fait, avec les cars privés et ceux low cost de la SNCF, les TER, financés par les Régions, vont perdre des voyageurs. Ce qui va coûter bonbon aux contribuables des dites régions.
Jacques Auxiette, président de la région des Pays de la Loire, s'en fendu d'un communiqué cinglant: "Plutôt que d’améliorer sa performance industrielle, qui est un véritable enjeu, la SNCF s’engage à développer le « low cost » et le car. De là à penser que le train n’est plus la priorité de la SNCF, il n’y a qu’un pas". Et le ci-devant très courroucé d'expliquer que les lignes Nantes-Le Mans et Le  Mans-Rennes, qui transportent 4,8 millions de voyageurs par an, risquent de voir le nombre de voyageurs diminuer et le déficit d’exploitation se creuser.
 
Mais qui est Jacques Auxiette, ce Robin des bois sorti du bois pour sauver le rail public et les finances de ses contribuables?
Il est président de la région des pays de la Loire depuis 2004. Il est aussi encarté au Parti socialiste depuis 1973. Oui, cette gôche qui est d'accord avec l'éclatement du rail public et la loi du banquier d'affaires Macron.
Et si vous ne le saviez pas, en décembre 2015, élections régionales. Jacques Auxiette ne se représente pas, mais a adoubé son premier vice-président PS au conseil régional pour lui succéder. Mais va-t-il voter pour lui ou pas? Question à ne pas en dormir la nuit...
En tout cas, Jacques Auxiette est toujours le camarade de parti de Manuel Valls et de cette gôche qui fait une politique de droite.
Loi Macron: La SNCF installe des cars pour concurrencer ses trains

Commenter cet article

jean-marie Défossé 12/09/2015 20:56

Moi qui suis un inconditionnel du transport ferroviaire , cela ne fait qu'une frustration supplémentaire à avaler à contrecoeur !
"Douce France , cher pays de mon enfance" ...

sorcière and co 11/09/2015 19:48

ceux qui tirent contre leur camp comme la sncf contre son trafic, ou contre nos dirigeants contre la socièté française sont des traitres