Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

L'UE capitaliste ouvre des camps pour trier les réfugiés

Hier, les 28 chefs d'état et de gouvernement qui dirigent l'Europe de la finance, de la fraude et de la spéculation, ont décidé d'ouvrir des "hots spots", pour ne pas dire camps où l'on va trier entre réfugiés qui fuient la guerre,  ceux qui fuient la misère et ceux qui fuient la misère et la guerre. Ils étaient tous là les patrons réels de l'UE, du hongrois Victor Orban qui a autorisé sa police à tirer à balles en caoutchouc sur les réfugiés au grec Alexis Tsipras nouvellement réélu dans cet exécutif.

Ils ont donc décidé de trier entre les torchons et les serviettes, pour répondre à leur façon à la haine et à la xénophobie déversées par la droite et l'extrême droite européenne.

Mais faire des réfugiés des boucs émissaires de la crise est franchement insupportable. Surtout venant de la France ou de la Grèce (par exemple) pour leur participation active (en fric et en militaires) à l'OTAN, cette machine de guerre impérialiste des USA.

C'est d'autant plus insupportable que les ventes d'armes, effectuées par les sociétés capitalistes françaises pour faire la guerre de par le monde, vont générer 15 milliards d'euros de chiffres d'affaires en 2015.

Sans parler d'autres sociétés du capital libre et non faussé (Airbus, GDF-Suez ou Vinci) qui prospèrent sur le marché de la surveillance de la forteresse Europe. Par exemple, l'Espagne dirigée par la droite ou la Grèce de Syriza ont déboursé chacune 70 millions d'euros en 2014.

Surtout ne pas oublier aussi que l'Elysée de gôche va économiser 50 milliards de dépenses publiques d'ici à 2017, dont 40% seront volés au budget pour l'aide au plus démunis et 20% sur ce que doit l'état aux collectivités territoriales.

Enfin, l'Europe compte 508 millions d'européens, va-t-elle accueillir 5 millions de réfugiés, soit une petit 1% du continent?

Non, les chefs d'état et de gouvernement de l'UE capitaliste vont en trier dans leus "hots spot" 120 000 sur 2 ans. 31 750 pour la France fille ainée de l'Eglise catholique, 0,048% des 66 millions de ses habitants. Soit 0, 15% de la protection sociale française.

Mais c'est toujours trop dans le 5e pays le plus friqué au monde. C'est toujours trop pour le CAC 40. C'est toujours trop pour la droite et à la bande à Le Pen.

31 750, pourquoi pas 31 751 pour la France de François Hollande, pourrait-on en rire. Sauf que là, ce sont des êtres humains dont il est question, mes frères et mes camarades.

Commenter cet article