Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Dis François, il n'y a toujours pas d'argent en France?

Le bal des faux-cul, chacun y est allé de son petit opprobre contre la prime de départ octroyée à Michel Combes qui met les voiles d'Alcatel avec ses soutes remplies, pour rejoinde Numéricable. Du MEDEF au porte-voix du palais de l'Elysée Stéphane Le Foll, à Michel Sapin, notre grand argentier imposé sur les grandes fortunes, ils sont venus, ils sont tous là pour tirer très gentiment l'oreille de leur camarade qui, après avoir dirigé Alcatel durant 29 mois et saqué 10 000 travailleurs dont plus de 600 en France, part avec un pactole de 13,7 millions d'euros.

Ce dispositif est-il légal ?

Oui. Philippe Camus, président du conseil d’administration d’Alcatel, a rappelé sur Europe 1 que « les décisions sur la rémunération de M. Combes ont été prises en toute transparence, présentées dans le cadre des résolutions à l’assemblée générale de mai 2015 ». En effet, dans les entreprises françaises cotées, les actionnaires sont consultés sur la rémunération des dirigeants lors des AG.

Surtout que François Hollande Pinocchio n'a même pas fait voter l'once d'une loi pour un peu plus de retenue de la part du patronat. Quant au Medef et à son Comité d'éthique(sic), il est aux abonnés absents.

Il part en retraite le ci-devant Michel Combes?

Non, à 51 ans, l’ex-patron d’Alcatel va poursuivre son boulot de grand patron dans le secteur des télécommunications. Il est assuré de percevoir des revenus confortables. Dès mardi, il devient le président du conseil d’administration de Numéricable-SFR et le directeur des opérations de la maison mère Altice. Pourvu que les AG des actionnaires ne lui votent pas un autre pactole, on aurait droit à une rebelotte du bal des faux-cul.

Au fait, vous les gens d'en bas,vous les licenciés d'Alcatel, loin du cirque politicien qui s'arrange bien avec le patronat, de combien François de l'Elysée a augmenté votre pouvoir d'achat?

 

Dis François, il n'y a toujours pas d'argent en France?

J'oubliais, le Mercato (marché en français) du foot pro, celui de Platini et de la FIFA, vient de se clore. Avec des millions d'euros échangés entre clubs libres et non faussés. Et en toute éthique sportive.

Un petit jeune français de 19 ans, et donc avec toutes ses dents, vient d'être acheté pour 60 millions au moins pour aller jouer en Angleterre. Chiche qu'il passera le tunnel sous la Manche sans encombre.

Mais je m'égare sans doute, ça c'est du sport, ce n'est pas de l'économie politique.

Commenter cet article