Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Cela gratouille ou cela grenouille dans le cénacle très fermé des hors-sol au service de la politique politicienne et donc au service du capitalisme?

En tout cas, ça faisait longtemps que François de Rugy et Jean-Vincent Placé, ténors d'EELV, avaient proposé leurs services au palais de l'Elysée.

Et puis, merci mon dieu, François Rebsamen qui démissionne de son ministère du Travail(sic) pour aller se mettre au chaud comme maire de la capitale de la moutarde. Et puis, une fois encore merci mon dieu, le capitalisme international va se réunir à Paris prochainement, pour donner de l'air à notre planète. COP 21 qu'ils appellent ça les politiciens en charge du capital international. Et ça sera présidé par François Hollande, le Tarzan de l'écologie en France, avec Ségolène Royal, son ex à ses côtés, autre chantre de l'écologie libre et non faussée au service des puissances de l'argent.

Pour en revenir à Jean-Vincent Placé, il  entend "animer l'écologie réformatrice qui assume la mondialisation, qui est pour l'Europe fédérale, qui aime la République, qui aime la laïcité, qui bien sûr s'inscrit dans l'économie de marché et veut bien sur faire changer les choses". N'en jetez plus, la poubelle est pleine.

Mais c'est du lard ou du cochon?

Non:

Après François de Rugy, patron des députés écolos, Jean-Vincent Placé, patron des sénateurs écolos, se place auprès de François de l'Elysée en quittant EELV

Enfin, d'après ce qu'on en dit...

Commenter cet article