Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Nicolas Sarkozy, jeune premier en politique, s'est envolé en jet privé depuis Paris pour aller faire admirer ses talents de président du patronat et des riches sur une scène du Havre: 177 km à 3 300 euros. Manuel Valls, qui aspire à devenir président des riches et du patronat à la place de son chef, a pris lui un jet de la République, pour aller voir du foot à Berlin depuis Poitiers. Et comme il est famille, il a amené ses deux enfants avec lui: 14 000 euros sans compter les frais de personnel. Qui sont les pigeons?

Nicolas Sarkozy, quand il était à l'Elysée, avait en plus la bourse de Bygmalion ou d'un tout autre mécène. Maintenant qu'il est au chômage de son boulot de président de la république, il touche de lourdes indemnités à vie.

Manuel Vall, premier chambellan du palais de l'Elysée, a le droit de prendre à sa guise un jet de la République. C'est ce qu'a caqueté dans les médias le poulailler qui lui tient lieu de parti.

Le jet de la République de l'un et le jet privé de l'autre sont payés par vous et moi essentiellement. Pas par le patronat et les cols blancs champions de l'exonération fiscale et de l'évasion des capitaux.

Allez, vive notre République démocratique et sociale, comme s'est dit dans la Constitution!

Les hors-sol Valls et Sarkozy volent, qui sont les pigeons?

Commenter cet article

Jundt 10/06/2015 10:35

ma solution à Valls voir mon comm

http://www.lalsace.fr/actualite/2015/06/10/bartolone-le-voyage-de-valls-a-berlin-bon-pour-la-candidature-de-paris-aux-jo