Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Cela ne vous a sans doute pas échappé. "Je veux les jeux", a été proclamé urbi et orbi par madame la maire socialiste de Paris avec l'accord de ses subordonnés et la gentillesse des médias de la pensée capitaliste.

François de l'Elysée, ex-boss du PS, y était allé de sa ritournelle. Pas sur le chômage, mais sur les JO à Paname:" Cette candidature sera celle de la mobilisation de tout le pays. Vouloir les jeux, c'est vouloir partager un grand évènement". Fermez les guillemets comme dit David Pujadas sur la téloche publique qui s'est faite le porte-voix du PS et du patronat (peut-être une redondance?). L'Union sacrée quoi! Comme en 14!

Mais combien ça va coûter, vos excellences? Rien que pour ce slogan magnifique: 60 millions d'euros. Est-ce que l'UEFA ou bien les sportifs de haut niveau expatriés dans un paradis fiscal cracheront au bassinet? Roger, merde, on parle sport, pas pognon, tu mélanges tout...

Du pain et du cirque, disaient les Romains. Bon, les jeux on les veut.

Quant au pain? Le nombre de chômeurs vient de battre un nouveau record en ce mois de mai 2015. François de l'Elysée poursuit sa politique de baisse de dotation aux collectivités locales et donc moins de soutien aux couches populaires. Sans parler du reste...

Mais ça reste beau la France.

Allez, répétons ensemble: "je veux les jeux!"

Plus fort, je n'ai rien pigé, mauvais citoyens que vous êtes!

Le PS veut les JO à Paris

Commenter cet article