Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Mais non Roger, tu es mauvaise langue. Dans la bafouille aux Français qu'il vient de pondre, l'ex-grand manitou du parti de Nicolas Sarkozy le dit bien. Il n'était pas parti barboter dans une piscine, comme celle de Ziad Takieddine, marchand d'armes et plusieurs fois mis en examen.

pris sur France TV info dans ladite piscine

pris sur France TV info dans ladite piscine

Et un bout de l'article qui va avec:

"Jean-François Copé se baignant dans la piscine de Ziad Takieddine au cap d'Antibes en août 2003 : la photo est désormais célèbre. Elle fait partie des documents, publiés en juillet 2011 par Mediapart (article payant), illustrant les liens étroits existant entre le patron de l'UMP et l'un des protagonistes majeurs de l'affaire Karachi, mis en examen dans le volet financier. 

Il y a aussi cet épisode relaté par Le Monde, à la même époque. En avril 2004, Ziad Takieddine est victime d'un grave accident sur l'île Moustique (Saint-Vincent-et-des-Grenadines, dans les Caraïbes). Jean-François Copé, alors ministre délégué à l'Intérieur et porte-parole du gouvernement, se démène pour sauver la vie du riche homme d'affaires. Le quotidien du soir cite "avions privés", "ambulance" et "motards". (...)"

 

Non, non et non, Jean-François ne se baignait dans aucune piscine. Il avait pris son pédalo son baton de pélerin, son vélo, sa voiture de fonction à la rencontre de Français "qui se sentent souvent tenus à l'écart", "de chercheurs ou d'entrepreneurs",

Durant 9 mois, le temps d'une grossesse, il a eu le temps de "souffler". C'est pourquoi j'ai écrit grossesse. De plus, il a pu "trouver des réponses à la question lancinante" que lui posaient les Meldois: "pourquoi l'homme que l'on connait et que l'on aime ici, apparaît-il si différent, si arrogant à la télé ?". Oui, être ou ne pas être Jean-François Copé, telle est la question subliminale que se pose le peuple de France.

Et pour Bygmalion, où on en est? Parce que comme dit Wikipédia, qui n'a rien d'un brûlot révolutionnaire: "L'affaire Bygmalion est une affaire politico-financière française.

Créée en 2008 par deux proches de Jean-François Copé, l'agence de communication Bygmalion connait une forte croissance alors que l'UMP, un de ses plus grands clients, connait de graves difficultés financières". Et toujours Wikipédia, lorsque l'Absent était chef du parti de Nicolas Sarkozy:" poussé à la démission par les ténors de l'UMP lors d'une réunion du bureau politique du parti à huis-clos jugée « explosive » par Le Monde, (...) Le 27 juin« l'ouverture d'une information judiciaire contre « X » pour « faux et usage de faux », « abus de confiance », « tentative d'escroquerie » et « complicité et recel de ces délits ». (...)"

Oui, revenez monsieur Copé. 9 mois sans vous, c'était bien trop long et le parti de Nicolas Sarkozy a besoin de votre talent.

Commenter cet article

sorciere and co 07/03/2015 20:08

vous avez dit barboter dans une piscine, je croyais qu'il barbotait plutôt en eau trouble