Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Non, ce n'est pas Emmanuel Macron le ministre de la banque d'affaires Rothschild pour apprendre aux élèves du cours primaire comment ça va bien dans la société capitaliste française et surtout mieux depuis qu'il est là. Non, c'est l'argent roi qui est rentré carrément cette semaine dans les écoles publiques, parce que c'est la Semaine européenne de l'argent. Sans rire. Tout ça avec la bénédiction élyséenne de la ministre de l'Education libre et non faussée Najat Vallaud-Belkacem.

"J'invite un banquier en classe", telle est la bonne parole portée par la Fédération bancaire européenne chez des mouflets du cours moyen.

55 classes ont été concernées. Ben oui, comme ils disent les hors-sol de la finance, de la fraude, de l'évasion fiscale et tous leurs laquais: "Pour cette tranche d'âge, c'est un moment clé dans leur rapport avec l'argent. Ils vont commencer à acheter au collège, donc on va anticiper". Sous forme d'un jeu, les écoliers devaient gérer du fric avec une carte d'achat: Et coucou, c'est nous les Rapetou, non le banquier qui ne vous veut que du bien.

Ben oui, vous qui êtes en retard avec votre lutte des classes, comme dit Anne-Catherine Derck, chef de ce projet éducatif: "il y a un vrai besoin d'éducation financière à l'école". Je ne sais pas si la gente dame parlait aussi pour les enfants des sans emploi, des ouvriers, des employés, ou des caissières à temps partiel imposé et cette liste n'est pas définitive...

En attendant,  on ne peut que suggérer que les grandes marques de la concurrence libre et non faussée  vendent proposent à madame Najat Vallaud Belkacem, toujours dans l'école primaire, la Semaine du comment y faut s'habiller. Non?

Allez, c'était elle n'est pas belle la vie dans notre bonne société libre et non faussée.

Bon, moi, je préfère Ma France de Jean Ferrat et toujours la lutte des classes

Devinez qui vient dans une classe d'une école primaire?

Commenter cet article

sorcière and co 17/03/2015 11:36

la lutte des classes il n'y a que ça de vrai