Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Challenges s'est procuré le plan d'austérité auquel sera soumise la Santé publique d'ici 2017. Il avait été présenté à huit clos, au 14 avenue Duquenne, siège du ministère de la Santé, par l'imposée sur les grandes fortunes Marisol Touraine subsidiairement chargée par le palais de l'Elysée de la Santé et des Affaires sociales. La facture s’élève à 3 milliards d'euros sur 3 ans.

Au-delà de la rigueur additionnée ici où là, on taille dans l'emploi public, ce que madame Marisol Touraine dénomme  "maîtrise de la masse salariale", soit l’équivalent de 22.000 postes et 2% des effectifs de la fonction publique hospitalière.

Contacté, le cabinet de Marisol Touraine n’a pas souhaité répondre aux questions de Challenges. On ne se demandera pas pourquoi.

Bon, il ne faut pas s'étonner du tout. L'ex-ministre socialiste français Pierre Moscovici, devenu Commissaire de l'UE capitaliste chargé des finances, l'a dit dernièrement à ses potes de la rue Solférino et du palais de l'Elysée: "Vous ne faites pas assez saigner le peuple de France. Aussi, le FMI de Christine Lagarde et le gouvernement droite-gôôche d'Angela Merkel ne sont pas content du tout!"

Budget de l'Hôpital public: ça va saigner!

Commenter cet article