Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

François reçoit à l'Elysée Momo du Maroc client n°5090190103 chez HSBC

A ce qu'il paraît, il y avait de la brouille entre le palais de l'Elysée et celui de sa majesté le roi du Maroc. Trois fois rien: des juges indépendants de notre République avaient cru bon d'enquêter sur des potes à Mohammed le 6e du nom au sujet des droits de l'homme. Bon, notre François, justement de la patrie des droits de l'homme, a tout arrangé. Il faut dire que ça la foutait mal ce petit nuage, vu le nombre de hors-sol gaulois possédant des résidences secondaires de l'autre côté de la Méditerranée et le nombre d'entrepreneurs (toujours gaulois) délocalisant vers le Maroc.

Et donc, ce lundi, sa majesté Mohammed 6 était reçu en grandes pompes au palais de l'Elysée.

Pile poil lorsque ces chiens du journal le Monde révélait que le monarque avait dissimulé 7,9 millions d'euros sur un compte suisse, alors que la loi du royaume interdit que tout Marocain vivant au Maroc détienne un compte à l'étranger. Mais peut-être qu'au Maroc, comme en France, le roi c'est moi.

 

Bon, comme dit Wikipédia, tout ça c'est de la broutille et le palais de sa majesté Mohammed a eu raison de ne pas répondre aux journalistes du Monde à ce sujet. "Le roi détient à lui seul une des plus grosses fortunes mondiales. Il possède un yacht de 70 mètres. Il a la jouissance d’une trentaine de palais et de résidences, dont les frais de fonctionnement sont assumés par l'État. Il possède notamment en France le château de Betz (Oise) et l’hôtel de Broglie.

Avec 254 520 000 euros chaque année, la monarchie marocaine est celle dans le monde qui s’attribue le plus d’argent public (...)"

Bon, le peuple du Maroc est situé à la 130e place (sur 195) par rapport au développement économique et social.

Mais, dans un communiqué d'hier, la France et le Maroc vont s'attaquer à la finance "au terrorisme".

Commenter cet article