Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Dialogue social ou lutte des classes?

Le dialogue social est à la mode chez les adeptes de la pensée unique, libre et non faussée. Il faudrait dialoguer avec les patrons pour que demain on rase gratis. La garde à vue de 10 anciens travailleurs de Goodyear Amiens, dont des élus CGT et le responsable du syndicat, démontre que, s'il le fallait, la lutte des classes existe toujours.

Ces 10 ex-salariés ont été convoqués par la police. Ils ont été sur-le-champ placés en garde à vue pour "des faits remontants avant le 22 janvier 2014". C'est à dire, lors de l'occupation de leur usine au cours de laquelle des patrons furent retenus durant 30 heures. C'est le procureur de la République d'Amiens qui est à l'initiative de cette procédure judiciaire. Ledit procureur dépend, vous le savez, directement de madame Taubira ministre de la justice du palais de l'Elysée.

Pourtant, l'accord de fin de conflit entre la CGT et l'entreprise, en son article 8, précisait que Goodyear renonçait à toute poursuite judiciaire et disciplinaire du fait de l'occupation. Goodyear s'engageait à retirer sa plainte concernant la rétention de ses cadres.

Dans un communiqué, Goodyear affirme que sa plainte a été retirée et qu'il n'a "ni influence ni pouvoir" sur la procédure judiciaire en question.

C'est vrai, le palais de l'Elysée et ses laquais se chargent de tout et du reste, en s'asseyant sur un accord de fin de conflit. C'est ce qu'on appelle être à l'écoute du monde patronal.

Allez, je vous ressers un coup de lutte des classes ou de dialogue social?

En lien le site de la CGT de Goodyear Amiens:

Commenter cet article