Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Pendant ce temps, en Espagne et sûrement ailleurs...

Pourquoi s'arrêter en si bon chemin. C'est un communiqué de la FSM qui nous l'apprend aujourd'hui que c'est aussi cela l'Espagne de l'espace de libre circulation des capitaux, mais un peu moins pour les humains :

 

Athènes, Grèce, le 12 janvier 2015

 

LA FSM CONDAMNE FERMEMENT L’ASSAUT DU SIEGE DU SYNDICAT LAB , ASSAUT PERPETRE PAR LA GARDE CIVILE ESPAGNOLE, AINSI QUE L’ARRESTATION DE DIRIGEANTS SYNDICAUX.

 

La Fédération Syndicale Mondiale, représentant 90 millions d’adhérents sur les 5 continents, condamne fermement le violent assaut mené contre le siège du syndicat LAB au Pays Basque par la Garde Civile espagnole aujourd’hui, aux premières heures, entraînant l’arrestation de plusieurs dirigeants syndicaux et avocats spécialistes du droit du travail.

 

Le syndicat LAB, est une organisation syndicale connue et reconnue par le mouvement syndical international, affilié à la FSM, et mérite le respect en tant que tel. La FSM condamne l’attitude des forces de répression du gouvernement espagnol, employant les mêmes méthodes que celles utilisées par les gouvernements autoritaires dans les pays du Tiers Monde.

 

La Fédération Syndicale Mondiale (FSM) assure de sa solidarité de classe les camarades du syndicat LAB et demande aux autorités espagnoles la libération immédiate des syndicalistes et des avocats du droit du travail de LAB.

 

 

LE SECRETARIAT DE LA FSM

 

Durant ce week-end, d'Ankara à Madrid, pendant que les guignols de l'Otan venaient donner la main à Blummollet pour récupérer la douleur et la colère populaire, leurs forces de répression ici arrêtaient un caricaturiste, là prenaient d'assaut le siège d'un syndicat ou emprisonnaient des avocats.

La Confédération Européenne des Syndicats, qui ne s'est pas faite particulièrement remarquer par son investissement pour les Libertés à Paris, est du même dynamisme en Espagne comme en Turquie.

 

Pris dans le carnet de Canaille le Rouge

Commenter cet article