Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

La SNCF à Sées (61): attention au départ, fermez la gare svp!

Sées est une commune chef-lieu de canton, dans le département de l'Orne. Wikipédia vous dit à propos de sa gare: elle fut construite en 1858 par la Compagnie des chemins de fer de l'Ouest. Aujourd'hui, sous la SNCF, elle est desservie par des trains intercités et des TER Basse-Normandie et Pays-de-Loire.

Jusqu'alors, il y avait un point de vente de billets en gare. Normal, pour prendre son train en gare de Sées et se renseigner sur le service public du rail.

Et bien, à partir de ce lundi, plus de vente de billets en gare. Plus de gare SNCF non plus. Elle a été vendue à des particuliers. Et pour les billets alors? C'est à un kilomètre de l'ex-gare, dans la maison de la presse. Ben oui, même pas de borne automatique dans l'ex-gare. Pour autant, comme vous êtes toujours Charlie, en achetant chaque semaine votre Charlie-Hebdo, vous pouvez acheter vos billets de train.

C'est bêta, mais la grève des cheminots de juin 2014 contre la réforme capitaliste de la SNCF, votée par les laquais de l'Elysée, n'avait pas trouvé un grand écho parmi l'opinion publique.

Sur la casse de l'outil ferroviaire au service de la nation, ce n'est pas fini. La loi Macron, du banquier ministre de la banque Rothschild, va instituer la 3e classe en bus pour les plus déshérités de notre union nationale de notre communauté nationale (sic).

Allez, elle n'est pas belle la vie? Au fait, vous êtes toujours Charlie? Prouvez-le a dit le dessinateur Luz lors des obsèques de son pote Charb. Et pas que le temps d'une journée.

Ah, j'oubliais. L'Humanité dimanche de cette semaine vient de sortir un supplément sur la loi Macron, intitulé le décryptage des menaces contre le contrat social. On y dit que c'est une loi de classe. Pour faire court, au seul profit des exploiteurs et de leurs laquais de tout bord.

Même si vous n'adhérez pas à toute la prose contenue quotidiennement dans l'Huma, tout comme ma pomme, ce supplément vaut la peine d'être lu. Et c'est Charb qui l'a illustré avant que les théofascistes ne l'assassinent, lui et 16 autres personnes du genre humain.

La SNCF à Sées (61): attention au départ, fermez la gare svp!

La discussion sur la loi Macron va débuter au Parlement le 26 janvier. La CGT, la FSU et Sud de la région parisienne appellent à lutter ce jour-là. Et vous les je suis Charlie, que ferez-vous ce jour-là en attendant que la bise soit venue?

La SNCF à Sées (61): attention au départ, fermez la gare svp!

Commenter cet article