Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

D'abord, pam dans le pif des dirigeants de l'EU, de la chancelière Merkel et de son porte-serviette Hollande, du FMI et des socialistes français qui ont voulu influencer la souveraineté du peuple grec dans ses choix politiques. Les partis se réclamant contre l'austérité décidée par la "troika" ont recueilli 36,3% pour Syriza, 5,4% pour le Parti communiste et 4,7% pour la droite souverainiste.

Les partis adeptes de l'austérité sont en recul. D'abord ceux qui gouvernaient le pays ensemble: la droite avec 28,2% et les socialistes grecs avec 4,6% (- 7,6% sur 2012), puis les partisans du Bayrou à la grecque avec 6%.

Pour autant, le parti nazi est la 3e force politique du pays avec 6,2%, alors que ses dirigeants sont en prison dans l'attente de leur procès pour appartenir à une organisation criminelle. Si la droite gouvernementale décline, elle ne perd que 2% sur 2012. Le chemin du peuple grec pour sa souveraineté et plus de justice et de progrès social n'est donc pas un long fleuve tranquille.

Syriza n'obtient pas la majorité absolue. Avec qui son dirigeant Alexis Tsipras va-t-il gouverner? Et ses promesses électorales seront-elles tenues? Hier, lors de son meeting de la victoire, il a précisé "se tenir prêt à négocier avec nos créanciers sur une solution mutuellement acceptable".

Il faut savoir que les élections législatives se font à un tour et qu'une prime de 50 députés est accordée au premier parti arrivant en tête, aujourd'hui Syriza et en 2012 la droite.

De toute façon, ce sera au peuple grec et à ses luttes de décider comment doit se construire son avenir solidaire et progressiste.

RÉSULTATS : 

Kke (communiste) = 15 sièges. 5,47 % [4,50% et 12 sièges en 2012]

Syriza = 149 sièges. 36,34 %  [26,89% et 71 sièges en 2012]

Pasok (socialiste)=  13 sièges. 4,68 %  [12,28 % et 33 sièges en 2012]

To Potami (centre-droit) = 17 sièges. 6,05 %

Nouvelle Démocratie (droite) = 76 sièges. 27,81 % [29,66 % et 129 sièges en 2012]

Grecs indépendants (droite souverainiste) = 13 sièges. 4,75 %

Aube Dorée (nazis)= 17 sièges. 6,28 %[6,92 % et 18 sièges en 2012]

Grèce, victoire de Syriza: feu de paille ou date historique?

Commenter cet article