Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Après le massacre, l’émotion est immense. A un point tel que le tapis rouge est dressé pour les hypocrites de tous poils. Quelques exemples ? Cohn-Bendit s’insurge contre le coup porté "au droit à la critique » alors qu’en 2012 il qualifiait Charb et ses copains de « cons » et de « masos". Le Journal du Dimanche « pleure » Wolinski alors que ce même hebdomadaire a licencié Georges il y a près de deux mois. Philippe Val pleurniche à la télé et sur France Inter alors que ses relations avec l’équipe de Charlie étaient exécrables. Les radios et télés citent abondamment ce matin tous les titres de la presse quotidienne et du bout des lèvres "l’Humanité » alors que c’est dans ce journal que Charb, Luz, Tignous et quelques autres publiaient régulièrement. L’émotion ne doit pas cacher une triste réalité : les hypocrites sont de sortie.

José Fort

Publié le 8 janvier 2015

 

Et bien d'autres choses sur son blog en lien:

Charlie: le temps des hypocrites par José Fort

Commenter cet article