Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

CGT: digicode, digicode, ouvre-toi!

Pris sur le site de ma confédération: La commission exécutive de la CGT, réunie ce mardi 20 janvier, à Montreuil, a validé à l’unanimité la composition d’un groupe de travail confédéral chargé de définir des règles communes concernant les moyens mis à disposition des dirigeant-e-s de la confédération et des organisations de la CGT pour exercer leur mandat.

Ce groupe de travail sera piloté par Samantha DUMOUSSEAU (membre de la direction confédérale) et comprendra Patricia TEJAS (secrétaire générale de la fédération CGT finances), un-e représentant-e de la fédération CGT des ports et docks, Bernard GUIDOU (administrateur de la fédération CGT des cheminots), Sylvain BROSSAUD (secrétaire général de l’union départementale du Var), Vincent DELBAR (secrétaire général de l’union départementale du Nord), Catherine BALY (secrétaire générale de l’union départementale de la Creuse), ainsi qu’un-e représentant-e de la commissions FNI et du collectif Politique des cadres.

Ce groupe de travail, dont la mise en place a été décidée par le comité confédéral national (CCN) du 13 janvier dernier, respecte l’équilibre entre professions et territoires et entre organisations de petite taille et de taille plus importante. Il se réunira rapidement pour définir ses méthodes de travail afin d’atteindre les objectifs qui lui ont été fixé par le CCN devant lequel il rendra compte de ses travaux en juin prochain.

La commission exécutive a également validé à l’unanimité, moins une voix, la composition du collectif chargé de formuler une proposition de nouveau bureau confédéral, de secrétaire général et d’administrateur/trice de la CGT.

Ce collectif est formé de cinq membres de la direction confédérale - Philippe MARTINEZ, qui en assure la conduite, Pascal JOLY, Yannick MALENFANT, Marie SAAVEDRA, Gisèle VIDALLET -, ainsi que de deux membres des organisations membres du comité confédéral national - Denis GRAVOUIL (secrétaire général CGT de la fédération du spectacle) et Corinne VERSIGNY (secrétaire générale de l’union départementale de la Gironde).

La commission exécutive confédérale, qui se réunira de nouveau jeudi 29 janvier prochain afin de valider les propositions qui lui seront soumises par ce collectif, a par ailleurs arrêté l’ordre du jour du CCN, qui se réunira les 3 et 4 février 2015.

Montreuil, le 20 janvier 2015.

 

Note de ma pomme, syndiqué depuis 1972 date de son entrée à la SNCF: Bon, jusque là, respect total des statuts. Mais c'est tout? Rien sur la loi Macron et sa riposte syndicale du 26 janvier prochain? Et c'était secret défense d'informer de l'ordre du jour du prochain Comité national confédéral, organisme statutaire dirigeant (et lui seul entre 2 congrès)?
A moins qu'on veuille y débattre uniquement du sexe des anges de l'âge du capitaine sans objectifs revendicatifs pour une CGT, toujours selon ses statuts, de classe et de massse. D'où le titre de ma chronique: digicode, digicode, ouvre-toi.
Allez, un petit coup d'Internationale...

photo des Communards à Paris en 1871

Commenter cet article