Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

La barbarie fasciste de 3 assassins, au nom d'une prétendue théorie qu'il faille éradiquer tout ce qui n'est pas de leur chapelle pour rédempter le monde, n'est pas à démontrer pour ma part. Et dans cette horreur infâme qu'a subi la France, surtout n'oublions pas que la mort perpétrée par les amis de ces assassins est monnaie courante dans les régions à majorité musulmane et que leurs financiers régentent les monarchies intégristes alliées de l'Occident chrétien. Ceci pour couper court à la guerre des civilisations chère à la droite, à son extrême et aux penseurs(sic) sociaux-démocrates.

Il n'y a pas de guerre des civilisations. Il y a l'ignorance, des inégalités sociales de plus en plus aggravées et la désespérance gangrenant l'intelligence des peuples, ignorance, inégalités sociales, désespérance entretenues par les régents du monde, se réclamant d'un dieu ou pas, pour perpétuer leur règne absolu.

Il n'y a pas pas de guerre de civilisations, mais existe toujours la lutte des classes qu'il faut réactiver dans les organisations démocratiques qui ne l'ont pas jeté définitivement aux orties. Regardons notre société française, dans cette patrie qui cracha hier à la face des monarchies abolues de droit divin le principe émancipateur des Droits de l'homme et du citoyen. Regardons en face notre république dite démocratique et sociale selon la Constitution où le marché et ses forces rétrogrades font la loi dans le quotidien, le travail et à l'école.  Dans notre république laïque française, selon toujours la Constitution, pourquoi sommes-nous parvenus à un unique affrontement entre chrétiens, juifs et musulmans et à qui profite ce crime dans notre intelligence collective?

Que sont devenues nos valeurs révolutionnaires de liberté, d'égalité et de fraternité, quand les dogmes de l'austérité et de la réduction des déficits publics à l'échelle européenne, française ou communale oppriment les couches populaires plus que toute autre, ces couches populaires majoritaires dans notre pays. Il ne s'agit pas plus de remplacer un élu par un autre, mais de changer la matrice pour que chaque citoyen ait son mot à dire pour être entendu à tous les niveaux. C'est cela la lutte de classes, pour l'émancipation du peuple contre la tyrannie du capitalisme et de ses laquais que ceux-ci soient laïques ou religieux. C'est cela la lutte des classes et pas autre chose.

17 assassinats et plus jamais ça?

Oui, c'est cela la lutte des classes.

Commenter cet article

Caddie Chemla 29/09/2015 20:14

http://www.disparusdemourmelon.org

sorcière and co 13/01/2015 21:17

merci, il fallait enfin remettre les pendules à l'heure et dire et redire que la lutte des classes n'est pas morte ou tout au moins ne devrait pas l'être: liberté égalité fraternité surtout dans les actes plus que que sur les frontons

Marie 13/01/2015 14:48

Merci Roger !

Je partage

Excellente journée

Amitié