Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Vendredi, ce hors-sol chargé, par notre grandeur François, des Affaires étrangères et du Commerce extérieur, et aussi du Tourisme, a déclaré que si "une solution négociée" n'intervenait pas sur la Palestine dans 2 ans, la France prendra "ses responsabilités" et reconnaîtra l'état palestinien.

Putain, 2 ans encore de guerres, de colonisations et de spoliations des droits de tout un peuple.

Du coup, merci a dit le gentil Avigdor Liberman. Il est ministre des Affaires étrangères israélien. Il est aussi le chef de l'extrême droite, le pendant du Fn gaulois. Il crèche pile poil dans une colonie et veut à tout prix un état d'Israël plus pur que pur.

Merci, ont dit également les ministres israéliens de l'Economie et du logement. Eux aussi logent dans des colonies, appellent à la colonisation de la Palestine et à l'annexion définitive de Jérusalem-Est.

Merci bien à la France, a dit Benjamin Netanyahou, le gentil chef du gouvernement israélien. Depuis 1948,  Israël est un "état juif et démocratique". Non, ne riez pas. Le Parlement israélien est appelé bientôt à se prononcer sur un texte présentant Israël comme "l'état national du peuple juif".

Merci, a semblé dire le Hamas qui aime bien la guerre plutôt que la paix.

Bon le 2 décembre 2014, les gentis députés français doivent se prononcer sur la reconnaissance de la Palestine par la France. C'est même une proposition des gentils députés-laquais du palais de l'Elysée, étiquetés "socialistes" comme Fabius et notre grandeur François.

Vous croyez qu'il n'y en a pas à gôche qui nous prennent pour ce qu'on n'est pas?

Notre gentil Laurent Fabius donne 2 ans au gentil Israël

Commenter cet article