Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Ben oui, ce sont les les industries de l’agrobusiness européen qui l'ont dit: ça fera tomber les barrières tarifaires (les droits de douane qui protègent les petits producteurs) et non tarifaires (les droits du consommateur) et ça augmentera leurs profits. Tout bénef donc!

Oui mais, dit l'UE toujours capitaliste dirigée par la droite et le PS, ça va faire bosser des Africains, parce qu'il n'y aura plus de barrières pour exporter vers l'Europe libre et non faussée.

Ah oui, quels Africains? Prenons le cas de la banane que le Cameroun, pays de la Françafrique, exporte. C'est à Marseille que se tient la Compagnie fruitière. Elle a des plantations de bananes au Cameroun, mais aussi en Côte d’Ivoire. Au Cameroun, elle a une filiale. Ce n'est donc pas une entreprise nationale pour le bien public des Camerounais. Pire, celui qui a négocié l'accord était ministre du commerce du Cameroun et pdg de la filiale camerounaise de la Compagnie fruitière.

Bon, il reste au parlements nationaux d'avaliser ou pas cet accord gagnant-gagnant. Et on peut compter sur les pays de la Françafrique de s'asseoir sur les aspirations de leurs peuples.

En fait, gagnant-gagnant, c'est du langage de capitaliste. Il ne peut jamais y avoir d'égalité entre un exploiteur et les exploités: c'est la base même de la luttes de classes.

Et en pillant toujours plus l'Afrique, le capitalisme destructure davantage ce continent et envoie vers l'immigration forcée des millions d'êtres humains que le patronat européen exploite. Avec ou sans papiers et bien souvent sans. Dixit, ma longue expérience dans les permanences juridiques de la CGT et comme conseiller prud'ommes.

L'UE a signé un accord de libre-échange avec l'Afrique: c'est du gagnant-gagnant

Commenter cet article

sorcière and co 24/11/2014 19:43

charognards,disparaissez du paysage cela nous fera une nouvelle jeunesse