Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Les grandes oreilles des USA ont espionné tous les pays qui sont leurs alliés. Même qu'Angela Merkel s'en était plainte à Barack Obama prix nobel de la paix libre et non faussée. Bon, le boss de la libre Amérique avait promis que ça ne se renouvellerait pas. Ce qui arrangea bien la cravate de Laurent Fabius, notre imposé sur les grandes fortunes ministre des Affaires étrangères et du Commerce extérieur. Ben  oui, business is business.

Et Barack Obama de dire aussi que ce n'était pas lui qui était en cause, mais ses espions qui n'en faisaient qu'à leurs tronches. Et tous les alliés des USA, dont notre grandeur François, prirent cela comme paroles d'évangiles selon Barack.

C'est un fait que depuis 2013, il sembla que les grandes oreilles des USA s'étaient refermées.

Pas du tout, révèle le site d'info The Intercept. Une nouvelle version d'espionnage informatique est en service depuis 2013, pile poil quand l'autre fut découverte. Et tout cela, avant comme maintenant, depuis le bureau ovale de la Maison blanche, secondé par la Grande-Bretagne de sa majesté Elisabeth II des paradis fiscaux.

Bon, Edward Snoden l'avait déjà dit tout ça.

On attend avec impatience un communiqué du palais de l'Elysée dont le chef suprême participe au commandement de l'OTAN

A moins que nos espions à nous ne lisent pas The Intercept. Non, sans blague.

Coucou, cé pas moa

Commenter cet article