Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Le rapport de l'INSEE, institut national de la statistiques et des études économiques, pour l'année 2013, montre un France du travail toujours plus étranglée par la crise et l'austérité voulues par l'Elysée:

- Hausse des allocataires du RSA. 4,5 millions de personnes avec des minima sociaux d'insertion. 1 sur 4 se prive de nourriture, 1 sur 4 sans logement autonome.

- Explosion du chômage: 5,4 millions de travailleurs sans emploi. Entre 2008 et 2013 + 43%; + 56% en chômage de longue durée. Les plus touchés: les jeunes de 15 à 24 ans, les ouvriers, les habitants des Zup, les parents isolés, les immigrés.

- Compression des salaires: + 0,2% entre 2007 et 2012, alors que le CAC 40... 50% des travailleurs avec 1 204 euros net mensuel dont 25% avec 635 euros. 670 000 ménages non imposables en 2012 assujettis à l'impôt sur le revenu sous François Hollande.

Le budget 2015 a été voté par 266 députés contre 247. La droite a voté contre parce qu'elle veut encore plus d'austérité. 56 députés "frondeurs" et verts se sont abstenus. L'Humanité écrit: "Si des convergences de fond apparaissent à gauche entre frondeurs, écologistes et Front de gauche, leur efficacité pour obtenir la moindre inflexion est incertaine". C'est le moins qu'on puisse dire.

Aussi, je ne change pas un mot au titre de ma chronique de ce jour.

Budget 2015 voté et des salopards

Pour ma part, ils sont beaucoup plus nombreux que ça et pas tous à gôche. Et surtout pas en enfer.

Commenter cet article