Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Voilà, à l'heure où ces lignes sont écrites, sans doute cette ville kurde de Syrie, à un vol d'oiseau de la Turquie membre de l'OTAN d'Obama, sera-t-elle tombée dans les crocs sanglants des théofascistes barbares de l'état islamique. Ils viennent de prendre le contrôle du QG de la résistance kurde à coups d'armements lourds et de blindés.

A un vol, d'oiseau, les tanks de l'islamiste turc Erdogan, au lieu de bombarder l'état islamique, la Turquie étant de la coalition internationale, empêchent les Kurdes de ce pays d'aller soutenir les assiégés syriens.

L'émissaire spécial des Nations unies pour la Syrie a appelé vendredi 10 octobre la Turquie à ouvrir sa frontière aux volontaires désireux d'aller défendre Kobané. La Turquie n'a pas répondu.
L'ONU craint un massacre dans la ville syrienne, où ne restent plus que 500 à 700 habitants, essentiellement des personnes âgées.
« J'espère que nous ne verrons pas des gens se faire décapiter", a-t-elle déclaré dans une conférence de presse. Elle qui détient une armée de casques bleus sous ses ordres et a, dans son Conseil de sécurité, les USA, la France et la Grande-Bretagne, chefs de l'alliance internationale dont la Turquie est aussi membre à part entière.
Pendant ce temps, les manifestations pro-kurdes en Turquie ont fait 31 morts et des centaines de blessés et d'arrestations.
Kobané, ville martyre kurde ou la non-intervention internationale

Note de ma pomme: En juillet 1936, les fascistes du général Franco, par un coup d'état militaire, s'engagent contre le Front populaire espagnol élu démocratiquement par les urnes.

De l'autre côté des Pyrénées, le gouvernement socialiste, issu de la victoire dans les urnes du Front populaire, déclare la "non-intervention". Malgré les accords économiques et militaires entre la patrie des droits de l'Homme et l'Espagne républicaine.

Aidé militairement et financièrement par le Reich hitlérien et l'Italie de Mussolini, la général Franco va exercer une dictature sur l'Espagne jusqu'à sa mort dans son lit en 1975.

Ce n'était qu'un tout petit rappel d'histoire et comparaison n'est peut-être pas raison.

Commenter cet article