Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

C'est pas moi qui le dis, mais le journal Le Monde dont on ne peut pas dire qu'il n'a pas soutenu le pouvoir oligarchique actuellement en place, lequel va se retrouver renforcé:

"Le scrutin n'a pas été parfait. Dans plusieurs circonscriptions, on peut s'attendre à ce que des réclamations soient émises sur l'honnêteté du vote et du dépouillement. L'Organisation pour la sécurité et le développement en Europe (OSCE), qui a supervisé le déroulement des opérations, doit rendre un premier verdict lundi après-midi. La campagne a aussi été marquée par la perpétuation des pratiques peu glorieuses qui caractérisent la vie politique ukrainienne depuis 23 ans.

Dans de nombreuses circonscriptions, la corruption électorale – distribution d'argent ou de cadeaux – est toujours de mise, et nombre d'élus peu réputés pour leur honnêteté vont conserver leur poste. Surtout, en l'absence de tout système de financement public, une poignée d'oligarques continuent d'exercer un poids immense sur la vie politique, en mettant leurs moyens financiers et médiatiques au service des listes et partis de leur choix."

Dès lors, on comprend que le peuple ne se soit pas déplacé en masse.

Mais le résultat de ces élections législatives ukrainiennes va ravir l'UE du capital libre et non faussé, en premier lieu Laurent Fabius ministre des Affaires étrangères du palais de l'Elysée et surtout celui du Commerce extérieur. Oui, parce que business is toujours business.

Elections législatives en Ukraine: 48% d'abstention et de la corruption

Commenter cet article

FX 27/10/2014 12:16

La presse allemande parle de 60 %, sans tenir évidemment compte du du Donbass ou de la Crimée.....