Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

La dame s'est rappelée tout à coup qu'elle était ministre des Transports. Pas bien sûr pour le bien de la nation. On avait entendu son silence bruyant lors de la grève des cheminots contre la réforme de la SNCF à la mode capitaliste. Cette fois-ci, elle a donner de la voix. Pour conforter les transporteurs, seigneurs et aussi saigneurs de la route: Plus d'écotaxe du tout.

Celle-ci n'était plus circonscrite que sur 4 000 km de nationales et évitait le duché breton des très réactionnaires bonnets rouges. Mais c'était trop pour le patronat routier et voilà pour lui, une fois encore, Noël avant décembre. Et merde donc au ferroviaire ou au fluvial, outils de transport des plus écologiques somme toute.

Par contre, les 4 c d'augmentation à la pompe pour les particuliers roulant en diesel sont toujours effectifs au 1er janvier 2015. Pas pour les seigneurs et saigneurs de la route.

Oui, c'est ça le socialocapitalisme et je ne vois pas beaucoup de cartes voler du côté des élus étiquetés PS and co.

Bon, le dessin ci-dessous n'engage que ma pomme. Mais quand même...

Ecotaxe: Ségolène Royal prête allégeance aux seigneurs de la route

Commenter cet article