Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Ouah, la chance... Ben oui, Geneviève Fioraso, chargée par François 2 de l'enseignement supérieur, affirme que c'est une mesure-phare de cette rentrée universitaire. On pourrait atteindre 20 000 créations ou reprises d'entreprises, dixit toujours l'adoubée par l'Elysée. Même que dans la libre amérique, Google ou Facebook, c'est parti comme ça.... Ouah, la chance que des Google et des Facebook made in France à la pelle! Cocorico. Dommage que le Montebourg ait été viré du gouvernement, il aurait sabré le champagne.

Un bateleur enseignant-chercheur de la fac de Grenoble cocorise même que ça s'adresse aux étudiants en philosophie ou à Polytechnique. Les horaires seront aménagés, de manière de pouvoir bosser dans le privé. Chaque étudiant-entrepreneur aura 2 tuteurs: un prof vu que c'est un diplôme d'état et un patron sans doute pour lui enseigner le Code du travail façon Medef-Cfdt-Palais de l'Elysée.

Dans un contexte où le chômage, en particulier chez les jeunes, atteint des niveaux records, le gouvernement, au lieu de la mise en œuvre d’une véritable politique de l’emploi, offfre un gadget en appellant les étudiants à créer leur propre entreprise à défaut de trouver un véritable emploi.

D'où cette affiche de la SFIO, le Parti socialiste d'avant 1969.

Surtout ne changez rien, sauf la date pour être toujours dans le sens de la justice et du progrès social.

Que fais-tu à la fac? Je suis étudiant-entrepreneur

Commenter cet article

sorcière and co 26/09/2014 20:13

des etudiants entrepreneur ouah enfin je reprends une bouffée d'espoir, enfin mon entreprise la cellophane va pouvoir revenir( elle aussi), le produit que faisait cette entreprise est toujours vendue en angleterre, je suis prête à participer à sa relance, et ça c'est un scoop, nous etions 1500 et nous faisions des profits


.