Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

On n'en dormait plus, on en oubliait même d'aller dans une enseigne de bricolage le dimanche. On vivait au ralenti tant l'attente nous était insupportable. Même François 2 invoquait le ciel pour que Zorro Zarkozy soit de retour. Cela va lui faire une seconde jeunesse au locataire de l'Elysée. Comme si on avait reculé jusqu'en mai 2012. Avec mesdames et messieurs, à gôche François Hollande du Parti socialiste. A droite et à son extrême Nicolas 1er de l'UMP plus rasé de chez rasé.

Et bien voilà, c'est fait. Il est de retour. Les aveugles vont voir, les paralytiques marcher et les lanternes ne seront plus des vessies.

Bon, on m'a dit, peut-être une langue de vipère qui déteste l'homme prodigue qu'il faut à la France, on m'a dit donc que le petit père Nicolas du peuple serait passé chez le quincailler pour faire disparaître toute la série de casserolles attachées à ses basques. Ah, les salopards!

"J'ai pris le temps de la réflexion après toutes ces années d'activités intenses" qu'il a dit urbi et orbi sur Fb. C'est vrai qu'il a couru le monde entier pour apporter la bonne paraole aux peuples ébahis. Et si on l'a rémunéré, ce n'était que pour rembourser ses frais de diligence.

Bon, allez, merci Zorro, Zarkozy pour votre retour! Et n'oubliez pas de donner du pognon, parce qu'il aura des frais le Nico!

Ouais, il est de retour, enfin!

Commenter cet article

aline 20/09/2014 23:09

Il revient et c'est tant pis car ça feuille de route est bien entamée, le François s'en charge et le petit Nico va se retrouver au chom'du. Et les Français dans tout ça, veulent pas faire la queue aux urnes, vont la faire au Trésor Public puis à la soupe populaire. Qui dit mieux! Aline