Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Et pas dans la demi-mesure. Ils ont incendié totalement cette nuit la Mutualité sociale agricole, la Sécu du monde argicole, ainsi qu'une partie du bâtiment des Finances publiques, empêchant même les pompiers d'intervenir.

Madame Agnès Le Brun, maire Ump de Morlaix, dit comprendre ces incendiaires. Ouest-France signale qu'elle a simplement "demandé au service de la ville de nettoyer les rues afin que le marché puisse se tenir ce matin." Mais le journal ne signale aucune plainte de la part de la municipalité contre ces déchaînements de voyous.

Que l'on se comprenne bien. L'agriculture française est aux mains de la FNSEA, syndicat patronal courroie de transmission de la droite et de l'UE capitaliste. Elle a été favorable à tous les traités européens instaurant la concurrence libre et non faussée sur notre vieux continent. Elle ne rejette pas le statut de travailleur déplacé signé par Bruxelles qui fait qu'on exploite des salariés venus d'ailleurs en ne cotisant pas à la MSA (la Sécu agricole). Quand ces travailleurs (français ou déplacés) sont rémunérés pour leur juste laleur ou déclarés. Dernièrement, la Cour des comptes relevait qu'elle ne pouvait pas chiffrer le travail au noir dans l'agriculture, faute de contrôles de la part des administrations de l'Etat. C'est dire. Enfin, nombre de dirigeants de la FNSEA furent ministres de droite de l'Agriculture ou membres de cabinets ministériels du même métal. Mais jamais leurs domiciles ne virent sur leurs paliers la moindre manifestation paysanne. Sans doute que les patrons de la FNSEA habitent-ils les mêmes quartiers cossus.

 

Sinon, signalez-moi quand des salariés, foutus dehors par leur taulier, ont mis le feu à la Sécurité sociale ?

Par contre, le nombre de syndicalistes CGT, mis au ban de la Justice, pour avoir simplement défendu les droits conquis par les travailleurs ou du boulot, n'est pas rien.

le dernier exemple contre la secrétaire de l'UL CGT d'Alençon (61)

le dernier exemple contre la secrétaire de l'UL CGT d'Alençon (61)

Un autre coup de gueule à ce sujet, celui de Canaille le Rouge:

Commenter cet article