Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Laurent Delahousse est sur le jt de France 2, la téloche publique, les week-ends. Ce dimanche, il avait invité Nicolas Sarkozy qui veut redevenir le big chef de l'Ump de Jean-François Copé et de Bigmillion Bygmalion, la société des potes de Jean-François Copé sous un enquête judiciaire du temps où Nico 1er était en campagne pour sa réélection.

On aurait pu s'entendre de la part d'un journaliste qu'il prononce le mot de Bygmalion, d'interroger aussi le futur père Nico qu'il faut à la France sur les gamelles la Lybie ou tutti quanti. Et bien non, dans la téloche publique on ne fait pas ce genre. Comme dans les téloches privées. Du coup téloche blanche ou blanche téloche.

Et du coup, le camarade Laurent s'est fait allumer grave sur les réseaux sociaux, genre: "Quelqu'un peut dire à Laurent Delahousse qu'il n'est pas en train d'interviewer Françoise Hardy et qu'il peut poser de vraies questions?"

Du coup, le Laurent, pas content du tout vu qu'il avait fait venir le messie qu'il faut à tout l'univers, est sorti de sa tour d'ivoire. Il a tweeté une photo d'un troupeau de chèvres. Et rebelote pour les railleries sur sa couenne, genre: "Mais qu’a voulu signifier Laurent Delahousse par ce geste ? Que les internautes qui lui tombent dessus sont des moutons ? Qu’il abandonne la télé pour élever des chèvres dans le Larzac ? Ou est-ce que cela aurait à voir avec Brigitte Bardot, qui sera la star de son "Un jour, un destin", diffusé ce soir sur France 2 ?"

 

Bon, le dirlo de France 2 Thierry Thuilliera apporté son soutien total à Laurent Delahousse. Normal, lui aussi fait dans les médias de la pensée unique. A TF1 de 1990 à 1994, puis à France 2, pour aller voir ensuite du côté de Canal plus, aujourd'hui le revoilou à France 2. Il n'a pas eu la légion d'honneur encore pour services rendus? C'est bêta si c'est pas fait.

Allez, dormez, je le veux...

Laurent Delahousse s'est fait allumer grave suite à son interview de Nicolas Sarkozy

Commenter cet article

benjamin penot 25/09/2014 00:02

en même temps, dans la longue litanie des évidences, demander au petit nicolas si son retour précipité dans l'arène politique n'était pas motivé par un désir coupable de retrouver l'impunité due au chef de l'état pour se donner 5 ans pour étouffer des affaires sordides ou s'auto-voter une amnistie...sur un plateau du 20h, c'est compliqué...il faut bien avouer...

canaille le rouge 24/09/2014 13:57

Le dir gal en question a été nommé à la tête de FR2 par un certain Nicozy Sakolas, au choix du prince sus nommé.
Ceci peut, mais à vérifier expliquer cela.