Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Oui et pas qu'un peu dans la 5e puissance capitaliste du monde qu'est la patrie des droits de l'Homme et du citoyen qui naissent égaux en droit avec leurs voisins.

Il a fallu le bouquin de l'ex-chérie de François 2 pour qu'on parle de la pauvreté. Celle, qui avait été virée sans aucun ménagement et publiquement du palais de l'Elysée, décrit avec force détails que François Hollande n'aime pas les pauvres: les "sans dents" aurait-il proclamé à ses courtisans. Et celui-ci de se défendre dans une conférence de presse autour des guerres programmées par l'Otan:"Je suis au service des plus pauvres, c'est ma raison d'être". Bon, mais pas un journaleux de lui demander combien d'euros d'argent public sont refilés dans l'OTAN, ce qui pourrait servir (par exemple) à plus de justice sociale et de progrès.

Oui, il y a des pauvres en France et ça ne s'arrange pas avec la politique droitière d'austérité que le PS et le patronat font subir au pays. Et pour bien montrer qu'on s'en fiche comme de ses premières chaussettes, la ministre des Affaires sociales et de la Santé, Marisol Touraine, est imposée sur les grandes fortunes. Tout comme son pote de parti Michel Sapin, lui chargé des Finances et des Comptes publics.

Et donc ça donne ça, selon l'INSEE:

Figurez-vous qu'il y a des pauvres en France

Lequel INSEE résume ainsi la situation:

"La France compte environ 8,6 millions de pauvres, soit environ 14 % de la population et 20 % des enfants, le seuil de pauvreté étant fixé à 814 euros. En 2008, 25 % des salariés gagnaient moins de 750 euros par mois, et en 2010 il y a 3 291 000 enfants pauvres en France. En 2011, la pauvreté continue sa progression avec un creusement des inégalités sociales."

 

Figurez-vous qu'il y a des pauvres en France

Commenter cet article